Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP6

EFSUPS — Résultat en bref

Project ID: 42894
Financé au titre de: FP6-SOCIETY
Pays: Allemagne

La boue, pour s'amuser et apprendre

Les jeunes enfants aiment se rouler dans la boue et jouer avec ce que la nature a à leur offrir. Un projet a cherché les moyens de mettre ce moyen ludique à contribution à des fins d'apprentissage de grande valeur.
La boue, pour s'amuser et apprendre
Le projet Efsups («Exploring the ground - fostering scientific understanding in primary schools») financé par l'UE œuvrait à renforcer la formation professionnelle des éducateurs jeunes et des assistants pour enfants dans les écoles primaires comme moyen de promouvoir la compréhension scientifique des enfants âgés de 5 à 8 ans. En basant son approche sur l'éducation en vue du développement durable (EDD), le projet portait sur les problèmes du sol dans le but de développer un programme et des expériences simples pour permettre aux enfants de faire l'expérience de la nature.

Les partenaires ont développé un groupe de discussion au début du projet et ont créé un site web pour la diffusion de nouveau support pédagogique afin de soutenir les activités des enseignants et des éducateurs et de faciliter les échanges en matière de pratiques d'enseignements et la communication entre partenaires de projet, enseignants et éducateurs. Vous pouvez télécharger les résultats du projet et ce matériel sur les sites suivants: http://www.teaching-soil.eu et http://www.exploring-the-ground.eu online.

Un rapport d'évaluation de l'Efsups s'est penché sur les expériences des enseignants et des élèves participant aux évènement et séminaires de formation avancée. Il a également analysé les effets du programme et découvert que les objectifs du support pédagogique avaient été réalisés. Les thèmes prédéfinis de l'évaluation ont exploré, entre autres, l'équilibre entre les femmes et les hommes, l'apprentissage expérimental, la compréhension scientifique et l'EDD et la maniabilité du programme.

Les retours d'informations de divers pays participant au projet ont permis d'établir des suggestions sur la manière d'améliorer le matériel offert. Par exemple, il est devenu évident que le programme et l'approche devaient tenir compte du statut professionnel des éducateurs de jeunes enfants et des enseignants d'école primaire, lesquels ne sont sans doute pas formés à l'enseignement scientifique et peuvent ne pas disposer des connaissances suffisantes sur les problèmes des sols.

Le programme s'est révélé être réalisable d'un point de vue technique, étant donné que la plupart des équipements nécessaires se trouvent dans le cadre quotidien (à la maison et à l'école) ou peuvent même être tirés des déchets quotidiens. Le matériel est également facile à acheter, ce qui rend ce programme accessible aux écoles qui ne disposent pas d'un grand soutien financier. Cependant, on a souligné des difficultés en ce qui concerne l'accès à Internet et la disponibilité à grande échelle de matériel en ligne.

Les enfants ont offert un retour positif et ont montré leur grand enthousiasme pour les expériences que leur a permis de faire le support pédagogique. Ainsi, Efsups est parvenu à rapprocher les enfants du monde de la nature et à leur apprendre à y prêter attention.

Des activités de diffusion ont été entreprises par plusieurs moyens (site web, médias, publicités sur Internet, présentations dans des séminaires et conférences) et s'adressaient à divers publics. Les activités et les efforts déployés par le projet ont largement atteint leurs objectifs originaux et sont parvenus à rapprocher les éléments de l'éducation scientifique pour un jeune groupe d'individus. De telles initiatives œuvreront à renforcer la sensibilisation à l'environnement et ouvriront le monde de la science aux esprits curieux.

Informations connexes