Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP6

MEMORIES — Résultat en bref

Project ID: 37831
Financé au titre de: FP6-LIFESCIHEALTH
Pays: Italie

Des modèles murins contribuent à l'étude de la maladie d'Alzheimer

La maladie d'Alzheimer (MA) est un trouble neurologique affectant une part importante de la population des personnes âgées. Une étude européenne a développé des modèles murins précliniques pour essayer de comprendre les mécanismes moléculaires sous-jacents à la maladie.
Des modèles murins contribuent à l'étude de la maladie d'Alzheimer
Une maladie dégénérative, la MA est caractérisée par une perte progressive de cognition et de mémoire à court terme affectant principalement le prosencéphale basal, la structure associée à la production d'acétylcholine. L'acétylcholine détermine la capacité cérébrale à transmettre des informations à d'autres parties du cerveau et est responsable de la plasticité et de l'apprentissage.

La dégénération complexe de la MA a déclenché une recherche intensive sur la pathogenèse du trouble. Des preuves récentes montrent que la MA est associée à une signalisation et un traitement déséquilibrés du facteur de croissance nerveuse (FCN ou NGF pour nerve growth factor).

Le projet Memories («Development, characterisation and validation of new and original models for Alzheimer's disease») a développé des modèles murins pour explorer l'implication de la voie de FCN dans la MA. Ces modèles précliniques ont exprimé des anticorps spécifiques contre les récepteurs neuronaux ou des facteurs de croissance et ont été croisés avec un modèle de souris d'une forme sporadique de la MA (AD11 anti-NGF). La descendance était atteinte de la MA et dépourvue d'un de ces récepteurs ou facteurs de croissance. Pour étudier comment ces molécules étaient impliquées dans la MA, les scientifiques ont étudié la neuroanatomie et ont analysé le comportement de souris croisées.

Dans l'ensemble, le projet Memories a apporté de nouvelles connaissances sur les voies de signalisation relatives au déclenchement de la neurodégénération de la MA. Les modèles murins précliniques créés dans le cadre de Memories seront utiles pour la conception de nouveaux outils thérapeutiques pour améliorer les symptômes de la MA. Enfin, les résultats du projet devraient renforcer la compétitivité de la recherche européenne dans la lutte contre la MA.

Informations connexes