Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP6

NANOROADMAP — Résultat en bref

Project ID: 505726
Financé au titre de: FP6-NMP
Pays: Italie

Prévoir l'avenir des nanotechnologies

Une initiative européenne a créé un plan de prévision des utilisations possibles des nanotechnologies jusqu'en 2014.
Prévoir l'avenir des nanotechnologies
Le secteur des nanotechnologies connaît une croissance rapide, avec des applications dans de nombreux secteurs tels que la médecine, l'énergie et la science des matériaux. Comme pour la plupart des technologies, les avancées réalisées dans le domaine pour aboutir aux technologies de demain exigent de comprendre les utilisations recherchées et de définir le processus avec précision pour optimiser les avantages.

L'objectif principal du projet Nanoroadmap («Technological roadmaps till 2014 in nanoscience and nanotechnologies in materials, health and medical systems, energy fields») financé par l'UE était de prévoir et d'identifier les opportunités d'utilisation des nanotechnologies dans les secteurs des matériaux, de la science et de l'énergie. Le but a été atteint en établissant des calendriers technologiques pour chaque secteur d'application, jusqu'en 2014.

La première phase du projet a consisté à évaluer la situation actuelle en termes de technologie et d'utilisations potentielles, à identifier les experts du secteur et à définir les instruments nécessaires au respect du calendrier. Les partenaires du projet ont analysé toutes les informations disponibles pour obtenir une vision mondiale des activités dans le domaine des nanotechnologies.

L'étude a montré que l'activité était principalement concentrée dans des organismes publics de recherche, mais que les grandes entreprises et les PME étaient de plus en plus impliquées.

Lors de la seconde phase du projet, le consortium a établi des calendriers, organisé des activités de diffusion des informations, animé des discussions et rassemblé des avis. Pour sélectionner les exigences futures incluses dans chaque calendrier, les partenaires du consortium ont utilisé des critères comme le degré d'innovation, l'amélioration technologique attendue, l'adéquation et l'impact positif pour l'homme. Ces exigences concernaient notamment la recherche dans les nanosciences, la modélisation informatique et les outils en ligne, le développement de la production, le potentiel de collaboration et la formation.

Un comité de 230 experts du secteur a utilisé une approche de type Delphi pour établir 4 calendriers pour chaque secteur, récapitulés dans un rapport de synthèse. Les résultats du projet ont révélé qu'il faudrait encore quelques années pour que les avantages des nanotechnologies puissent être totalement exploités.

Globalement, le projet Nanoroadmap a dressé le bilan de la situation actuelle dans le secteur européen des nanotechnologies, et prévu ses applications possibles au cours des prochaines années. D'après les résultats, un grand nombre d'utilisations envisagées n'arriveront pas sur le marché avant 2014.

Informations connexes