Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP6

ASTERIXE — Résultat en bref

Project ID: 505953
Financé au titre de: FP6-NMP
Pays: France

Des revêtements innovants qui résistent à des conditions extrêmes

Des revêtements barrières aux conditions environnementales (EBC) sont appliqués aux métaux et céramiques soumis à des conditions extrêmes. Ces revêtements forment une barrière entre le matériau et l'environnement, augmentant sa durée de vie.
Des revêtements innovants qui résistent à des conditions extrêmes
Le projet Asterixe («Development of advanced surface technology for extended resistance in extreme environment») financé par l'UE visait à développer et appliquer de nouveaux concepts d'ingénierie de surface combinant des technologies de dépôt de revêtement avec des post-traitements avancés à l'aide d'un faisceau pulsé d'électrons (PEB), pour améliorer les propriétés des couches de surface. L'équipe a cherché à mettre au point un processus combiné de revêtement/faisceau pulsé d'électrons pour les revêtements connus ainsi que pour de nouveaux revêtements produits à partir d'alliages ou de combinaisons entre des métaux de surface et d'autres métaux.

Les chercheurs ont défini précisément les conditions de fonctionnement extrêmes rencontrés par les produits des partenaires industriels. Ils ont examiné les solutions actuelles de revêtement ainsi que les besoins associés à un traitement PEB. Ce dernier utilise des faisceaux d'électrons à fort courant et basse énergie pour modifier les surfaces des matériaux afin d'en améliorer les performances. L'équipe a également étudié les technologies d'application des revêtements barrières thermiques (TBC).

"Durant leurs travaux, les chercheurs ont utilisé les résultats expérimentaux pour optimiser un modèle informatique visant à prévoir la composition et la structure du revêtement après la phase de post-traitement.

Le système simplifié étudié est constitué d'un substrat, du revêtement qui lui est appliqué et de l'interface entre les deux. L'équipe a mis au point un traitement innovant de l'interface intégrant la fusion simultanée du substrat et du revêtement pour obtenir une meilleure adhérence. Elle a aussi conçu une méthode de refroidissement extrêmement rapide de la surface, qui augmente sa densité et sa résistance sans affecter le substrat. Enfin, les chercheurs ont fait d'importantes découvertes dans le domaine des revêtements barrières thermiques, particulièrement intéressantes pour les secteurs de l'énergie et de l'aéronautique où il est très important d'augmenter la température de fonctionnement des turbines.

Le programme Asterixe a donc produit des méthodes et des matériaux innovants permettant d'associer le revêtement de surface et le post-traitement par faisceau d'électrons pour améliorer la résistance des composants soumis à des conditions extrêmes. Les résultats devraient trouver de nombreuses utilisations dans les secteurs de l'aéronautique, de l'énergie et de la défense, qui devraient contribuer notablement à dynamiser l'économie européenne.

Informations connexes