Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP6

SERBPARZOON — Résultat en bref

Project ID: 43702
Financé au titre de: FP6-LIFESCIHEALTH

Améliorer la détection des zoonoses dans la région des Balkans

La lutte contre les zoonoses parasitaires demande une stratégie de détection et de suivi permanent. Pour répondre au problème de la propagation des maladies animales au niveau régional et international, l'UE a financé la modernisation du Centre serbe de recherche sur les zoonoses parasitaires.
Améliorer la détection des zoonoses dans la région des Balkans
Durant ces dernières décennies, les pays des Balkans occidentaux ont souffert d'une série de conflits armés et de destructions qui ont favorisé la réémergence des infections parasitaires, celles-ci font maintenant peser une sérieuse menace sur la santé de la population et des animaux de ces pays. L'augmentation des contacts entre les animaux et l'homme, les voyages et les migrations favorisent la probabilité d'émergence de ces zoonoses. C'est pourquoi, des efforts internationaux coordonnés sont une condition préalable si l'on veut contrôler et éradiquer ces zoonoses parasitaires.

C'est dans cet esprit que le projet Serbparzoon («Reinforcement of the Serbian Centre for Parasitic Zoonoses») a travaillé pour renforcer les capacités de recherche du Centre serbe de recherche sur les zoonoses parasitaires (SCPZ) à l'Institut de recherche médicale de Belgrade. Grâce à cette modernisation, l'Institut servira ainsi de quartier général pour la surveillance et le contrôle des zoonoses parasitaires dans la région des Balkans.

Les activités et résultats du SCPZ ont été diffusés largement, tant au niveau national, régional (Balkans occidentaux) qu'européen par le biais de feuillets éducatifs, une journée portes ouvertes et des conférences régionales. Le projet Serbparzoon a de plus présenté ses ressources, travaux, réalisations et partenaires dans un atelier de travail et lors d'une conférence scientifique internationale axée sur les zoonoses parasitaires majeures d'Europe du Sud. Cette conférence a réuni quelques-uns des plus grands experts de l'Union européenne qui ont profité de l'occasion pour présenter leurs travaux actuels sur la trichinellose, la toxoplasmose ou d'autres maladies transmises par vecteurs.

Parmi les autres activités importantes du projet, on peut signaler la formation continue du personnel sur le matériel nouvellement acquis, l'épidémiologie ou l'acquisition et la validation des technologies et des méthodologies moléculaires nécessaires pour la détection des zoonoses.

Le projet Serbparzoon a contribué à la mise à niveau et à la modernisation des installations de détection des zoonoses, tout en sensibilisant aux graves menaces de santé publique posées par ces maladies infectieuses. Les membres du projet espèrent que leurs travaux permettront de freiner la propagation des zoonoses et d'améliorer la santé des animaux et de la population dans cette région des Balkans.

Informations connexes