Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP6

PROTECC — Résultat en bref

Project ID: 31253
Financé au titre de: FP6-SME
Pays: Allemagne

Une technologie de pulvérisation en poudre respectueuse de l'environnement pour les pièces automobiles

L'industrie automobile a été limitée à l'utilisation de revêtements par pulvérisation liquide des pièces métalliques pour ajouter de la couleur. Des chercheurs financés par l'UE ont mis au point un système de convoyeur unique qui contourne les limites techniques rencontrées précédemment et ouvre enfin la porte aux revêtements par pulvérisation en poudre respectueux de l'environnement.
Une technologie de pulvérisation en poudre respectueuse de l'environnement pour les pièces automobiles
La peinture en poudre offre de nombreux avantages par rapport à la pulvérisation liquide. Elle adhère bien, est résistante à l'usure et tout excès de pulvérisation peut être facilement récupéré et réutilisé pour un meilleur respect de l'environnement. Cependant, l'une des principales industries qui peint le métal, l'industrie automobile, a jusqu'à présent été incapable d'utiliser les techniques de pulvérisation de poudre. La pierre d'achoppement étant le type de convoyeur utilisé pour déplacer les pièces dicté par le poids de la charge.

Le projet Protecc («Powder protected cardan chain in industrial floor conveyors») a été initié pour développer un nouveau convoyeur au sol à chaîne (CSC) capable de déplacer des pièces automobiles lourdes et adapté à une utilisation avec une pulvérisation de poudre. L'objectif était de protéger la chaîne même de la peinture en poudre et de permettre un nettoyage aisé au moment des changements de couleur, car cela ralentit la production.

L'équipe de recherche s'est en particulier intéressée à la refonte du roulement de la chaîne avec un chargement électrique du roulement et l'application d'une peau extérieure non métallique destinée à inhiber l'adhérence de la poudre au roulement même.

La commercialisation des concepts du projet Protecc pourrait permettre d'enregistrer d'importants avantages au niveau environnemental et économique. L'adoption par l'important secteur automobile d'une alternative respectueuse de l'environnement rendue possible par le système CSC devrait également avoir un impact important sur la santé des ouvriers du secteur. L'implémentation des nouveaux CSC avec la pulvérisation de poudre permettrait également la récupération et la réutilisation de jusqu'à 95 % de l'excès de poudre, la diminution des coûts d'enlèvement des déchets et la réduction des frais de production et de main d'œuvre. Ensemble, la productivité et la compétitivité des fabricants d'automobiles européens seraient améliorées. En outre, cela créerait un nouveau marché pour les fabricants de convoyeurs et, les petites et moyennes entreprises (PME) auraient accès à un système CSC souple et abordable.

Les concepts Protecc ont le potentiel d'améliorer la compétitivité des fabricants d'automobiles européens, des fabricants de convoyeurs et des autres PME désirant un système CSC abordable tout en protégeant l'environnement en encourageant l'utilisation de la technologie de revêtements par pulvérisation de poudre.

Informations connexes