Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP6

CROSCOG — Résultat en bref

Project ID: 43982
Financé au titre de: FP6-INCO
Pays: Danemark

Promouvoir la sécurité aérienne

Autoriser un avion à voler est une procédure longue et fastidieuse qui pourrait être améliorée. Une nouvelle initiative a contribué à mettre au point de nouveaux systèmes visant à accélérer considérablement le processus d'autorisation.
Promouvoir la sécurité aérienne
Délivrer un certificat de navigabilité aux avions est un processus complexe qui nécessite un traitement informatique des informations. Le projet Cofcluo («Clearance of flight control laws using optimisation») financé par l'UE s'est penché sur la façon d'améliorer le processus informatique destiné à certifier qu'un avion est capable de voler en toute sécurité. L'amélioration et la simplification de la procédure permettraient aux constructeurs d'accélérer la mise au point des avions et d'encourager la compétitivité dans ce secteur. Cela contribuerait également à rendre le transport aérien plus sûr.

Le projet s'est axé sur la modélisation, l'optimisation et l'évaluation. Il s'est concentré sur l'élaboration de modèles paramétriques d'autorisation de transport aérien et la mise au point d'un modèle d'aéronef avec des exigences de paramètres explicites qui tiennent compte des lois sur le contrôle du trafic aérien. Le projet Cofcluo a également abouti à la création d'une liste de critères portant sur différents modèles d'avion ainsi qu'à l'élaboration d'une documentation sur les nouveaux systèmes de modélisation.

Concernant l'optimisation, le projet a permis de mettre au point différentes techniques pour aborder les lois appliquées au contrôle du trafic aérien. Cela impliquait notamment des techniques destinées à résoudre divers problèmes d'optimisation et à progresser dans le domaine de vol et des critères d'autorisation en utilisant des algorithmes perfectionnés. L'équipe du projet a réussi à traduire les problèmes de réglementation en simulations en vue d'optimisation et a œuvré à l'amélioration des algorithmes pertinents. Elle a également développé une stratégie d'autorisation qui détecte avec précision les scénarios catastrophes et conçu un outil d'autorisation de prototype flexible. Cofcluo a ensuite permis de mettre au point un système de test et de vérification pour assurer une parfaite modélisation de l'outil.

Enfin, des évaluations ont été réalisées en vue d'étudier le rapport entre les techniques de recherche et le processus industriel. Les partenaires du projet ont déterminé des critères d'autorisation concernant les lois sur le contrôle du trafic aérien et des exigences de vol incluant l'implication du pilote et les perturbations du vent.

L'équipe du projet Cofcluo a réussi à mettre au point de nouvelles techniques de modélisation et des procédures d'autorisation basées sur l'optimisation qui sont très prometteuses. La très estimée société européenne Airbus a déjà exprimé son intérêt en adoptant les nouvelles techniques pour développer de nouveaux avions et l'ensemble de l'industrie aéronautique a fait un grand pas en avant grâce au projet. En conclusion, ces nouvelles techniques de simulation pourraient s'intégrer aux procédures officielles d'autorisation en vue de contribuer à assurer la sécurité et l'efficacité dans ce secteur.

Informations connexes