Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP6

COMBIO — Résultat en bref

Project ID: 32628
Financé au titre de: FP6-SME

Réduire les coûts des catalyses biologiques immobilisées

Un consortium financé par l'UE a étudié le développement des processus d'immobilisation des enzymes destinés à rendre la catalyse biologique industrielle plus abordable.
Réduire les coûts des catalyses biologiques immobilisées
Divers secteurs de la production industrielle utilisent les processus de production de la catalyse biologique. Jusqu'il y a peu, la catalyse biologique dans la production était principalement basée sur l'utilisation de microorganismes entiers ou d'enzymes bon marché. La fixation des enzymes sur un matériau inerte et insoluble peut offrir une meilleure résistance aux changements dans les conditions de réaction et maintient les enzymes en place pendant la réaction. Cela offre l'avantage d'une récupération de produit propre et la réutilisation de la catalyse biologique, réduisant de la sorte les coûts de production. L'immobilisation des enzymes reste toutefois un processus coûteux limitant la disponibilité commerciale des catalyses biologiques immobilisées (enzymes).

Pour surmonter ce problème, le projet Combio («Composite materials for the immobilisation of biocatalysts») visait à développer des technologies d'immobilisation et de stabilisation peu coûteuses des enzymes susceptibles d'être appliquées à des processus commerciaux. Le consortium a utilisé plusieurs matériaux de support et méthodes de pontage internes pour développer et maintenir des microenvironnements présentant une meilleure stabilité et fonctionnalité catalytique.

Les protocoles développés en cours de projet possédaient des applications aussi diverses que la production alimentaire, le traitement textile et les composants des piles à combustibles. En outre, les catalyses biologiques immobilisées développées ont été conçues pour être appliquées dans des types de réacteur chimiques familiers comme les fermentateurs à agitation, les lits fixes et les lits fluidisés. Le consortium a également intégré des particules magnétiques dans les supports, permettant le développement de nouveaux réacteurs à lit fluidisé stabilisés magnétiquement.

De manière générale, le projet Combio a réussi à développer des techniques d'immobilisation des enzymes économiques dont l'implémentation commerciale réduira le coût de la catalyse biologique.

Informations connexes