Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP6

OFSPIN — Résultat en bref

Project ID: 33370
Financé au titre de: FP6-NMP
Pays: Italie

Développement d'applications de spintronique

La spintronique peut offrir de nouvelles possibilités pour des appareils électroniques et des gadgets plus efficaces. Une initiative européenne a poussé le développement et l'optimisation des semi-conducteurs spintroniques organiques hybrides.
Développement d'applications de spintronique
Les appareils électroniques classiques reposent sur le transport de charges électriques – les électrons – dans un semi-conducteur comme la silicone. La spintronique est une nouvelle technologie qui tire profit de la rotation (spin) – plutôt que de la charge – des électrons et leur moment magnétique associé pour transmettre des informations. Le sens de rotation dure plus longtemps, ce qui rend les appareils de spintronique idéaux pour le stockage de mémoire.

La spintronique est considérée comme un domaine avec un grand potentiel susceptible de révolutionner l'industrie électronique, offrant une alternative viable à la technologie à base de silicone. Pour offrir une plateforme pour des technologies plus efficaces, plus écologiques et plus économiques, l'UE a financé le projet Ofspin («Organic-ferromagnetic hybrid interfaces for spintronic applications») Il s'agit d'un effort international visant à comprendre et à promouvoir l'utilisation des semi-conducteurs organiques (SCO).

Les partenaires du projet ont travaillé au développement d'interfaces dans les matériaux hybrides composées de couches d'éléments ferromagnétiques inorganiques entrecoupés de matériaux en plastique souple afin de préserver les propriétés les plus intéressantes des deux côtés de l'interface. Le matériau ferromagnétique dispose du potentiel pour induire de nouveaux états actifs magnétiquement dans le SCO et modifier l'efficacité de la rotation à ces interfaces. Le projet a en outre amélioré la qualité des composants individuels de ces nanomatériaux hybrides et a réussi à fabriquer des interfaces hybrides inorganiques/organiques dotées de propriétés de transport supérieures.

Ofspin a apporté d'importantes nouvelles connaissances sur les principes de base de la rotation sur les interfaces hybrides et a mis au point des outils innovants pouvant être utilisés dans les domaines de la spintronique et de la magnétoélectronique. La modification des interfaces hybrides inorganiques/organiques devrait être instrumentale dans le remplacement des matériaux de silicone dans le domaine des technologies de l'information et de la communication.

Informations connexes