Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP6

DANUBIOBANK — Résultat en bref

Project ID: 18822
Financé au titre de: FP6-LIFESCIHEALTH
Pays: Allemagne

Les nouvelles technologies au service de l'intégration des soins de santé

Une initiative centrée sur les troubles liés au vieillissement a permis de créer une biobanque régionale dans le but d'encourager la recherche et les développements associés. Une collaboration d'envergure a rassemblé des acteurs du milieu académique et industriel en s'appuyant sur la puissance de la communication basée sur les technologies de l'information.
Les nouvelles technologies au service de l'intégration des soins de santé
Face à la croissance rapide de la tranche de population des plus de 65 ans, les troubles du vieillissement présentent un défi majeur pour les systèmes de santé publique en Europe. L'une des façons d'alléger cette pression est d'identifier les nouvelles maladies génétiques concernées et d'utiliser les nouvelles technologies pour contrôler les facteurs de risque. Pour y parvenir, l'accès à des cohortes de patients constituant un échantillon représentatif et bien documenté ainsi qu'à des banques centrales garantissant la qualité des données est nécessaire à l'étude des échantillons. Dans ce but, le développement d'une infrastructure basée sur les technologies de l'information (TI) fournira des études pertinentes, avec les échantillons et les données dont ils ont besoin.

Le projet Danubiobank («The Danubian Biobank initiative - towards information-based medicine») financé par l'UE a permis la constitution d'une biobanque danubienne au service de la médecine moléculaire des troubles du vieillissement («Danubian Biobank foundation for public utility in molecular medicine of aging disorders»). L'objectif était de mettre en place un réseau d'organisations implantées le long du Danube et dans les régions avoisinantes, comprenant entre autres des universités, hôpitaux universitaires associés, programmes de prévention de première importance et cliniques spécialisées dans ce domaine.

La mission du consortium était de fixer les bases de la constitution d'une biobanque intégrant les données patient des systèmes de santé locaux et régionaux au travers de structures de portail e-santé, de stratégies TI et de technologies innovantes concernant les troubles liés au vieillissement métabolique et vasculaire.

En coopération avec des sociétés informatiques, des projets européens et le projet P3G («Public population project in genomics»), les partenaires du projet ont dressé dans les grandes lignes l'architecture informatique commune du réseau, la communication en ligne prenant la forme d'un site web interactif axé sur le projet au sein d'un portail e-santé d'accès grand public. Le site web comportait un système de support d'étude des dossiers patient sécurisé et la plateforme d'expertise Danubiobank (consulter http://www.danubianbiobank.de en ligne).

Partenaire des activités de la biobanque internationale P3G, des activités de la biobanque européenne BBMRI («Biobanking and Biomolecular Resources Research Infrastructure») et des activités de la biobanque allemande locale TMF («Telematics Platform for Medical Research Network»), le projet a contribué à l'élaboration de documents de saisie de données et de directives relatives à la constitution de structures de biobanques, ainsi qu'à la manipulation sûre des échantillons et des dossiers détenus.

Le consortium du projet Danubiobank a collaboré avec des partenaires clés à la mise au point d'une unité de biobanque robotisée à base de nitrogène liquide et destinée aux biobanques de santé intégrées. D'autres activités ont également été menées pour la mise en œuvre de nouvelles technologies et de procédures opérationnelles permanentes (POP) destinées aux applications. Celles-ci incluaient la co-création de l'initiative de lipidomique européenne Lipidomicnet («Lipid droplets as dynamic organelles of fat deposition and release: translational research towards human disease»). Par ailleurs, le consortium a participé aux projets Eurospan («European Special Populations Research Network») et Cardiogenics («Identification of genetic roots of coronary artery disease by combining stepwise genome wide association studies with transcriptomic and functional genomic investigation of relevant genetic variants») du sixième programme-cadre (6e PC). Il a en outre joué un rôle dans la création de Hibconsortium, une application hautement compétitive sur les biobanques intégrées, en matière de santé (7e PC). Le projet a permis d'élaborer une stratégie de recherche innovante pour les troubles du vieillissement et d'apporter un éclairage nouveau sur les biobanques en vue d'améliorer la mise en réseau et la formation d'alliances stratégiques.

Informations connexes