Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP6

SYR DARYA — Résultat en bref

Project ID: 26199
Financé au titre de: FP6-INCO
Pays: Pologne

Consolider les efforts pour la protection environnementale

Une initiative financée par l'UE a mené des études pluridisciplinaires et complètes sur les écosystèmes du bassin hydrographique de Syr Darya et ses environs. Les résultats du projet ont mis en évidence plusieurs problèmes graves et ont encouragé les avantages d'une éco-éducation pour améliorer les conditions.
Consolider les efforts pour la protection environnementale
Les pratiques d'irrigation dans l'ancienne U.R.S.S., associées aux politiques agricoles inadéquates et l'utilisation de pesticides, ont entraîné une forte pollution chimique et une fertilité affaiblie des sols. En conséquence, les rendements agricoles ont fortement baissé et la biodiversité et la santé humaine en ont également souffert. Bien que plusieurs organisations ont étudié et surveillé ce bassin hydrographique, le manque de coordination et de fonds ne promet pas d'améliorer la situation.

Le projet Syr Darya («Co-ordination of scientific activities towards elaboration of common strategy for environmental protection in Syr Darya River Basin, in Uzbekistan and Kazakhstan») a été conçu pour consolider d'importantes informations et une coopération dans les investigations du bassin hydrographique. Les partenaires du projet ont proposé que les activités scientifiques visant la protection et la gestion durable de différents types d'habitats soient coordonnées pour garantir des résultats positifs.

Les efforts dans cette direction ont compris des études de différentes régions à proximité du bassin. Ils se sont concentrés sur la vie animale, la géologie, l'hydrologie et la population. Ils ont également pris en compte les taux de sensibilisation locale relatifs aux questions de viabilité environnementale.

Quatre régions d'études situées au Kazakhstan, toutes caractérisées par différentes conditions naturelles et différentes pressions anthropogéniques, ont été déterminées lors d'un atelier du projet. Les études ont pu identifier les principaux facteurs de menace: dont la réduction du volume de ruissellement des cours d'eau menant à un déficit dans l'irrigation d'eau douce, et la réduction des terres arables due à la dégradation des sols. Il a été démontré que les sols locaux et les produits agricoles commencent à montrer des signes de contamination de métaux lourds.

Les partenaires de Syr Darya ont mis en évidence que l'éducation écologique (EE) dans les régions testées au Kazakhstan doit être poursuivie. Parmi les recommandations, citons l'intégration de l'éducation écologique dans les programmes pédagogiques, dans les établissements scolaires d'application générale et d'enseignement secondaires, ainsi que l'engagement des organisations non gouvernementales (ONG), des structures gouvernementales et de coopération internationale. Le projet a également déterminé qu'un système d'EE pour tous les âges soit intégré aux nouvelles méthodes d'enseignement de plusieurs pays et leur adaptions aux éco-conditions nationales.

Informations connexes