Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP6

ADAGIO — Résultat en bref

Project ID: 44210
Financé au titre de: FP6-POLICIES
Pays: Autriche

L'agriculture s'adapte au changement climatique

De nouvelles découvertes et recommandations permettant au secteur agricole de limiter le changement climatique permettront à l'Europe d'atteindre ses objectifs à long terme et d'assurer la bonne forme de l'économie.
L'agriculture s'adapte au changement climatique
L'agriculture représente un composant majeur de l'alimentation des Européens, mais le secteur est fortement menacé suite au réchauffement climatique. L'UE est consciente du problème et a donc accéléré les mesures visant à contrecarrer les effets du changement climatique sur l'agriculture.

Le projet Adagio («Adaptation of agriculture in European regions at environmental risk under climate change») financé par l'UE a étudié les solutions visant à lutter contre les effets du changement climatique sur l'agriculture. Il a passé en revue les grandes régions d'Europe (Méditerranée, Europe centrale, Europe orientale) et les a classées en fonction des besoins. Le projet a ensuite intégré les précautions relatives au changement climatique à la Politique agricole commune de l'UE ainsi qu'aux programmes de développement rural.

Adagio a interrogé les agriculteurs et les parties prenantes sur le terrain et combiné les recherches existantes afin d'isoler les risques potentiels et mettre au point des méthodes efficaces. Le projet a permis d'établir que les agriculteurs étaient contre des mesures pourtant simples destinées à lutter contre le réchauffement de la planète. Le projet a également révélé plusieurs différences majeures au niveau de la production agricole, permettant ainsi d'épingler les nouvelles stratégies et politiques régionales.

Au terme de l'analyse, Adagio a constaté que l'optimisation des délais de semis et de transplantation, ainsi que la sélection d'autres espèces et variétés représentaient les meilleures stratégies pour le bassin méditerranéen. Une meilleure irrigation et une utilisation raisonnée de l'eau ont également été évoquées.

En ce qui concerne l'Europe centrale, une utilisation efficace des ressources agricoles, du sol et de l'eau a été conseillée pour compléter les changements au niveau des cultures, des modèles de semis et des pratiques relatives au bétail. Parmi les solutions pour l'Europe orientale, il a été tenu compte du passage à l'économie de marché. L'on y trouve ainsi plusieurs aspects socio-économiques qui permettront la mise en place de nouvelles stratégies.

Adagio a rédigé des recommandations en termes de gestion à l'échelle locale, régionale et nationale. Le projet a également fourni une explication approfondie des risques et des failles propres aux différents pays. Si les conseils sont respectés, les résultats devraient permettre une agriculture plus efficace, une économie plus durable et une Europe mieux nourrie.

Informations connexes