Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP6

MIND — Résultat en bref

Project ID: 515757
Financé au titre de: FP6-NMP
Pays: Danemark

L'Europe s'unit pour mettre au point de nouveaux appareils piézoélectriques

Un réseau européen composé d'experts de la technologie piézoélectrique s'est formé en vue d'étudier les phénomènes régissant les matériaux piézoélectriques et mettre au point de nouvelles structures.
L'Europe s'unit pour mettre au point de nouveaux appareils piézoélectriques
Les appareils piézoélectriques sont très largement utilisés dans les capteurs, transducteurs, servocommandes ou appareils permettant d'économiser l'énergie montés sur les systèmes de diagnostic médical et thérapeutiques, pour les mesures industrielles et le transport. Cependant, les matériaux classiques ne peuvent répondre à toutes les exigences. De nouveaux matériaux et de nouvelles structures sont donc nécessaires.

La compréhension des phénomènes régissant les matériaux et les structures piézoélectriques a fait l'objet du projet MIND («Multifunctional and integrated piezoelectric devices») financé par l'UE. Ce réseau d'excellence (NoE – Network of Excellence) a vu la collaboration de plusieurs équipes de recherche spécialisées dans ce domaine afin de créer un institut européen pour les matériaux, les structures et les appareils piézoélectriques.

L'un des objectifs scientifiques du projet consistait à associer les propriétés des structures piézoélectriques à celles des appareils multifonctionnels, dont les capteurs et les structures intelligentes en vue d'obtenir de nouveaux systèmes ou des systèmes améliorés. Pour atteindre cet objectif, des approches multidisciplinaires ont été utilisées, de la chimie, à l'ingénierie des procédés en passant par la nanotechnologie. Les partenaires du projet ont analysé les phénomènes qui caractérisent les matériaux piézoélectriques et optimisé leurs propriétés pour divers usages.

Le réseau MIND est parvenu à associer les ressources humaines et l'équipement, mener des recherches sur les nouvelles structures piézoélectriques et partager son expérience avec de nombreux groupes dans toute l'Europe. Les résultats du projet devraient permettre de renforcer nos connaissances des phénomènes piézoélectriques et améliorer les appareils existants.

Informations connexes