Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP6

INASOOP — Résultat en bref

Project ID: 500467
Financé au titre de: FP6-SME
Pays: Italie

Augmentation des normes pour les petits producteurs d'huile d'olive

Un consortium européen a avancé une série de normes de qualité environnementale (NQE) pour aider les petites entreprises qui produisent de l'huile d'olive et des olives de table. Le projet vise également à améliorer l'image commerciale et la compétitivité.
Augmentation des normes pour les petits producteurs d'huile d'olive
Avec une production représentant 80 % de l'huile d'olive mondiale, l'UE emploie plus de 800 000 personnes en Europe. Les déchets générés par la production se révèlent toutefois être un sérieux fardeau environnemental et posent d'importants problèmes pour le fonctionnement des moulins — plus particulièrement dans le cas des petites et moyennes entreprises (PME). Bon nombre des petites entreprises, qui doivent également faire face à une concurrence accrue, voient peser sur elles la menace d'une fermeture en raison des difficultés liées aux frais de mise en conformité avec les réglementations de l'UE et/ou à leur incapacité à traiter correctement leurs déchets.

Afin de faire face à ce problème, le projet Inasoop («Integrated approach to sustainable olive oil and table olives production») a été mis sur pied pour développer des NQE pour les moulins et les producteurs d'olives de table. Le consortium financé par l'UE comprend des instituts de recherche spécialisés de différents pays européens actifs dans la production d'huile d’olive, des PME de moulins et des fabricants d'olives de table ainsi que des associations industrielles. Les partenaires voulaient offrir le support nécessaire pour répondre aux normes et les aider à avancer, ils constituent donc également un outil marketing.

Inasoop a réussi à mettre en place un partage des informations pour identifier les similitudes et les différences entre les différents systèmes employés par les producteurs et à promouvoir l'échange des expériences et des bonnes pratiques entre ces producteurs. Cela devrait faciliter la future standardisation du secteur et vise de meilleures performances environnementales.

Malgré les différences dans les législations nationales qui posent parfois problème pour atteindre des solutions générales, les associations et groupements de l'industrie (AGI) et les membres des PME liés au projet ont exprimé leur ouverture pour l'utilisation et l'actualisation des NQE et du système expert du projet. Les accords conclus entre les partenaires du projet prévoient un contrôle par les AGI de l'implémentation des NQE dans les moulins.

Même si elle se trouve toujours à un stade expérimental, l'implémentation future des NQE proposées permettra aux petites et moyennes entreprises de satisfaire aux réglementations environnementales de l'UE. Cela améliorera leur image commerciale via un étiquetage environnemental certifié et attirera donc une clientèle de base plus importante et garantira une meilleure fidélité. Dès lors, les résultats du projet disposent du potentiel nécessaire pour stimuler des développements importants dans cet important secteur de l'industrie agro-alimentaire de l'Europe.

Informations connexes