Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP6

ESTER — Résultat en bref

Project ID: 506323
Financé au titre de: FP6-CITIZENS
Pays: France

La responsabilité sociale des entreprises dans le contexte européen

Les dernières recherches exploraient la façon dont la responsabilité sociale des entreprises (RSE) peut contribuer à l'approche positive dans l'environnement socio-économique d'une entreprise. La performance européenne dans son ensemble devrait également en profiter.
La responsabilité sociale des entreprises dans le contexte européen
La RSE est une forme d'autorégulation permettant à une entreprise de surveiller et de s'assurer qu'elle est conforme à l'esprit de la loi et des normes éthiques. Dans le cas des entreprises transnationales, les normes internationales sont suivies et impliquent notamment d'embrasser la responsabilité pour un impact positif sur son environnement, les consommateurs de ses produits, les employés et toutes ces parties prenantes.

Le projet ESTER («Social regulation of European transnational companies») financé par l'UE a mené une étude sur la façon dont les entreprises peuvent contribuer à la réussite de la stratégie de Lisbonne. La stratégie, établie en 2000 et conclue en 2010, avait pour objectif de faire de l'UE l'économie la plus compétitive et dynamique fondée sur la connaissance, avec beaucoup d'emplois et davantage de cohésion sociale.

Pour mener cette étude, les chercheurs ESTER ont rassemblé des informations de 350 entretiens dans 30 entreprises européennes multinationales ainsi qu'une analyse des questionnaires, des sites web des entreprises et un comité de 200 entreprises. ESTER a également adopté une approche de cas de figure pour analyser l'impact de la législation sur la RSE. Parmi les parties prenantes figuraient des entreprises, des syndicats et des fonctionnaires des ministères concernés.

ESTER a constaté que la RSE était principalement motivée par les questions d'image, pour obtenir un avantage compétitif ou bien pour compenser les dommages imposés à l'image d'une entreprise. La recherche a également révélé que l'on faisait peu référence au cadre normatif de l'UE lors de la définition de la RSE car la plupart des entreprises transnationales reposent sur des mécanismes internes et non sur des réglementations légales ou du tribunal.

Ainsi, au vu de la grande quantité de données rassemblées, ESTER a rédigé des directives consultatives détaillées sur les initiatives de RSE, les instruments réglementaires et les implémentations sur la base des réponses à de telles initiatives. Le cadre résultant pourra servir à étendre la portée de la stratégie de Lisbonne une fois que son influence sera constatée durant la première décennie du XXIe siècle, et pourra également être un modèle social applicable dans d'autres sphères sociales.

Informations connexes