Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP6

IRRISEASOIL — Résultat en bref

Project ID: 509153
Financé au titre de: FP6-INCO

Transformer l'eau de mer en eau douce pour l'irrigation des cultures

Des chercheurs européens ont entamé une stratégie sur plusieurs fronts pour résoudre la pénurie d'eau dans le bassin méditerranéen. Ils ont concentré leurs travaux de recherche sur deux axes principaux, le dessalement de l'eau de mer et l'optimisation de la physiologie des plantes.
Transformer l'eau de mer en eau douce pour l'irrigation des cultures
L'eau, sous forme d'eau de mer ou d'eau usée provenant de l'irrigation, est une ressource abondante que le projet Irriseasoil financé par l'UE a décidé d'exploiter en en éliminant les contaminants. Les partenaires du projet avaient également un autre objectif, celui d'améliorer l'absorption de nutriments et d'eau par les plantes elles-mêmes.

À partir de deux sites d'essai, les chercheurs ont caractérisé les cultures, l'eau salée et le sol. Les données obtenues ont ensuite été intégrées dans une base de données extensive regroupant composés organiques et nutriments. Les chercheurs du projet ont également analysé la composition chimique de l'eau destinée à être dessalée.

Ils ont développé des polymères recyclables, peu coûteux et très efficaces pour le dessalement de l'eau de mer. Pour élaborer les récepteurs les plus efficaces permettant d'éliminer des composés spécifiques, les chercheurs se sont basés sur des polymères et des éthers-couronnes choisis également pour leur capacité de fixation sur support solide (billes de polymère), leurs performances ont ensuite été comparées aux échangeurs d'ions existants.

Pour concevoir et construire une unité de dessalement mobile, les chercheurs ont effectué des tests en laboratoire qui ont permis d'en évaluer les exigences techniques, sociales et économiques. Pour accroître les capacités de survie des plantes, les chercheurs ont testé l'influence des facteurs de croissance, des nutriments ou des agents protecteurs qui, ajoutés à l'eau purifiée permettent d'en optimiser la croissance et la résistance aux maladies.

Les membres du projet Irriseasoil ont ainsi développé un système breveté pouvant être incorporé dans les unités de dessalement. Ce matériel est non seulement efficace mais également facilement recyclable. Son usage commercial dans cette zone du bassin méditerranéen où la pénurie en eau est une préoccupation majeure semble plus que vraisemblable.

Informations connexes