Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP6

HIGINS — Résultat en bref

Project ID: 508232
Financé au titre de: FP6-SME
Pays: Allemagne

Un nouvel aimant pulsé pour des champs magnétiques plus élevés

Les aimants supraconducteurs sont largement utilisés dans la recherche de base, les systèmes de résonance magnétique nucléaire (RMN) et d''imagerie par résonance magnétique (IRM) pour les diagnostics médicaux, ainsi que les applications énergétiques. Des chercheurs financés par l''UE ont fait d''importants progrès en augmentant l''amplitude des champs magnétiques, qui auront des implications importantes pour le développement de nouveaux produits.
Un nouvel aimant pulsé pour des champs magnétiques plus élevés
Les aimants supraconducteurs sont capables de produire des champs magnétiques étendus en raison des densités de courant très élevées induites (supraconductivité) et le font en nécessitant très peu de courant du fait d''une résistance électrique minimale.

Leur potentiel n''a pas encore été pleinement exploité en raison des limites dans la force du champ magnétique créé (calculé en tesla). Actuellement, les aimants les plus perfectionnés ont une force de champ maximum d''environ 21 tesla (T) liée à la performance des bobines de supraconducteur à basse température (LTS).

Des chercheurs européens se sont employés à surmonter ce plafonnement en menant une étude sur le projet Higins («Highest magnetic field insert coil made from high temperature superconductors for a 25 Tesla break-through»).

Combiner des parties externes de LTS à des parties internes de supraconducteur à haute température (HTS) a permis de réaliser un aimant capable de générer un champ de 18-19 T à une température de 4,2 Kelvin. L''aimant Higins représente l''un des champs magnétiques stables les plus élevés actuellement disponibles et, bien qu''il n''ait pas été possible d''obtenir un champ de 25 T, la faisabilité du concept a été clairement démontrée.

De nouveaux conducteurs offrant une densité de courant 4 fois supérieure (relative au champ magnétique produit) arrivant maintenant sur le marché, la faisabilité dans un avenir proche d''un aimant de 25 T est une possibilité réelle, sous réserve de la présence d''un soutien renforcé des forces extrêmement élevées qui sont générées.

Le projet Higins a permis de bien progresser dans la compréhension de la technologie requise pour produire un aimant supraconducteur de 25 T. Une telle percée technologique a le potentiel d''ouvrir la voie à un large éventail de nouvelles recherches et expériences, en confortant la position européenne dans la fourniture d''aimants supraconducteurs ainsi que dans le domaine de la recherche et développement (R-D).

Informations connexes