Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP6

SILENCE — Résultat en bref

Project ID: 516288
Financé au titre de: FP6-SUSTDEV
Pays: Autriche

Réduire les émissions sonores du trafic urbain

Réduire les bruits associés au trafic routier et ferroviaire urbain nécessite de développer des technologies de réduction du bruit d''une part, et des outils et méthodologies soutenant les objectifs connexes d''autre part. Un projet européen a fait des progrès importants dans ces deux domaines pour une meilleure qualité de vie urbaine.
Réduire les émissions sonores du trafic urbain
Le projet Silence («Quieter surface transport») était soutenu par un financement de l''UE dans le développement d''un système intégré de méthodologies et de technologies pour un contrôle efficace du bruit généré par le trafic urbain. Ce système intégré prend en compte les autorités des villes, le trafic individuel (routier) et les transports de masse (train et route), tout en adoptant une approche holistique de tous les aspects du bruit du trafic.

Les scénarios de bruit urbain et les perceptions du bruit et des perturbations ont été étudiés. La recherche ciblait également les améliorations en terme de bruit des routes et des voies ferroviaires individuelles, la réduction du bruit généré par l''interaction pneu-route, et les surfaces et construction de route à nuisance sonore réduite. La gestion du trafic et la planification urbaine étaient également au programme des travaux du projet, ainsi que la formation pour un futur suivi et une exploitation des résultats du projet Silence.

Les cars, les bus, les tramways, les trains, les métros et les camions étaient les principales catégories des véhicules du trafic urbain pris en compte. Une approche à trois volets a évalué les situations de bruit urbain, défini les scénarios de bruit urbain comme base des travaux du projet et identifié les priorités connexes en terme de réduction du bruit et la réduction potentielle du bruit. Les activités liées à la RDT impliquaient le développement de technologies et outils de réduction du bruit, de méthodologies pour la réduction du bruit et de décisions politiques.

Les chercheurs ont enquêté et simulé des sources de bruit généré par le trafic routier et ferroviaire afin de déterminer comment les nouveaux matériaux et conceptions pouvaient être utilisés pour la réduction du bruit. Ils ont développé et présenté des solutions pour la réduction des émissions sonores des surfaces/constructions routières et des réseaux ferroviaires, ainsi que des méthodes à utiliser par les systèmes de gestion du trafic routier et d''aide à la conduite pour le contrôle du bruit. En outre, des plans d''action urbaine et des systèmes d''aide à la décision ont été conçus, lesquels pourront soutenir les initiatives du conseil de la ville et leurs objectifs connexes.

Une réduction des émissions du trafic routier et ferroviaire dans les zones urbaines de 10 décibels en pondération A (dBA) pourrait être atteinte en mettant en œuvre les résultats associés du projet Silence. C''est une bonne nouvelle pour les zones métropolitaines et les transports de marchandises et de passagers en pleine croissance.

Informations connexes