Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP6

DEMOLOGOS — Résultat en bref

Project ID: 505462
Financé au titre de: FP6-CITIZENS

Décrire le développement avec plus de précision

De nouvelles méthodes permettant de décrire le développement socioéconomique réel d'une société prennent en compte de multiples paramètres comme l'échelle spatiale, les ressources, la réglementation ou le discours rhétorique.
Décrire le développement avec plus de précision
Le futur économique de l'Europe dépend largement d'une société de la connaissance solide pour garder son principal avantage concurrentiel sur le reste du monde. Le projet Demologos («Development models and logics of socio-economic organization in space»), financé par l'UE, a ainsi décidé d'analysé les voies de développement socioéconomique et les modèles qui feraient progresser cette société de la connaissance. Les partenaires du projet ont utilisé de nouveaux outils et techniques permettant de décrire le développement socioéconomique en utilisant diverses variables spatiales comme par exemple les pays, les régions ou les cités.

Le projet Demologos a élaboré de nouvelles méthodologies d'étude de cas basées sur différents éléments. L'un de ces éléments concerne la dialectique du changement et de la stabilité de l'espace-temps en se concentrant sur les périodes de changement ou de stabilité. Un autre de ces éléments concerne l'analyse de forme et la médiation entre les différentes échelles, en se focalisant sur les institutions qui facilitent et consolident la régionalisation du développement socio-économique.

Ces études de cas ont de plus analysé l'influence des régulations et institutions nationales sur la dynamique du développement national. Elles ont incorporé les différentes formes de gouvernement qu'elles soient locales, régionales, internationales ou globales ainsi que les différents systèmes de réglementation.

Le projet a exploré trois approches différentes du pouvoir comme relation sociale, l'une d'entre elles concerne les ressources comme la force de travail, la terre, l'argent et autres utilisées par les acteurs sociaux. La deuxième implique les institutions, les organisations et les relations interpersonnelles tandis que la troisième concerne la dynamique structurelle et institutionnelle qui génère ou détruit le potentiel d'une action collective.

Un autre facteur majeur de la société de la connaissance concerne l'analyse du discours, en particulier le discours rhétorique et son impact économique sur les décisions d'investissement, les politiques menées et les stratégies d'emplois, entre autres. De manière intéressante, les membres du projet ont pu observer que l'analyse du discours était susceptible de brouiller la perception du développement réel et que son utilisation comme outil de développement ou de catalyseur politique n'était pas pris en compte dans les études de cas de développement.

La méthodologie des études de cas peut révéler de nombreuses informations sur le rôle et la taille des agences locales, le renforcement des institutions et les chaînes discursives politiques. Le projet a ainsi identifié des failles dans les projets et activités anti-hégémoniques qui affectent le développement socioéconomique. Ces résultats et beaucoup d'autres aideront certainement les nations à analyser les études de cas pour qu'elles puissent renforcer leurs connaissances et promouvoir considérablement leur développement.

Informations connexes