Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP6

MICRODIV2 — Résultat en bref

Project ID: 505250
Financé au titre de: FP6-INCO
Pays: Autriche

Exploitation des microorganismes de l'Amazone

Une alliance Europe-Amérique du Sud a étudié la conservation de la biodiversité de l'Amazone tout en étudiant son potentiel économique.
Exploitation des microorganismes de l'Amazone
Les substances produites par les organismes vivants bénéficient d'un intérêt croissant dans le cadre de médecines alternatives. En particulier, la vaste biodiversité des écosystèmes tels que celui de l'Amazonie offre un énorme potentiel d'exploitation commerciale.

Ceci étant, le projet Microdiv2 («Bioprospecting of Amazonian microorganisms and plant secondary metabolites - Workshop and course») de l'UE visait à élaborer des stratégies afin de transformer la biodiversité amazonienne en une valeur ajoutée et à réguler l'accès aux ressources génétiques et au partage des avantages tirés de leur utilisation. Le projet proposait une formation pratique de trois semaines pour former les experts, les professionnels et les étudiants aux méthodes de la microbiologie, de la chimie et de la biologie moléculaire.

Le transfert de connaissances concernant l'identification de microorganismes (bactéries et champignons) et la caractérisation de métabolites secondaires des plantes a été réalisé des universités européennes (Autriche et Finlande) vers des universités, des organisations scolaires et des entreprises privées de la région pan-amazonienne. Le projet Microdiv2 a réuni des experts de haut niveau d'Europe et d'Amérique latine pour établir un réseau durable de coopération scientifique afin de transformer la biodiversité amazonienne en une valeur économique.

Même si l'action spécifique de soutien (ASS) du projet Microdiv2 était limitée dans le temps, elle a permis une sensibilisation aux avantages de l'écosystème amazonien et à son potentiel d'exploitation. Le projet a souligné le besoin d'appliquer des règles acceptées au niveau international en matière de biosécurité, d'évaluation des risques et de régulation, et de gestion.

Informations connexes