Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP6

EUROMAGNET — Résultat en bref

Project ID: 506239
Financé au titre de: FP6-INFRASTRUCTURES
Pays: Pays-Bas

Une Europe plus magnétique

Une initiative vise à relier tous les grands laboratoires et installations d'Europe dans le domaine des champs magnétiques, afin de faciliter les recherches sur ce sujet et de générer des connaissances utiles pour de nombreuses disciplines.
Une Europe plus magnétique
Les champs magnétiques intenses ou pulsés ont soutenu la recherche dans de nombreux domaines, entre autres en physique, en chimie, en biologie, en science des matériaux et en biomédecine. Le projet Euromagnet financé par l'UE a regroupé diverses installations d'Europe pour dynamiser ce domaine très intéressant de la recherche.

Le projet a ainsi organisé l'accès transfrontalier à divers sites situés en Belgique, en Allemagne, en Espagne, en France et en Pays-Bas. Il a soutenu deux activités communes de recherche (JRA) entre plusieurs acteurs et consortiums, encourageant l'échange de connaissances sur le sujet. Les installations ont pu fournir à des acteurs internationaux des champs magnétiques statiques de 33T ainsi que des champs magnétiques pulsés de 60 à 100T.

Les deux JRA ont ouvert de nouvelles voies de recherche dans la résonance magnétique nucléaire (RMN) en champs forts et dans la spectroscopie infrarouge en champs pulsés. La première cherchait à développer la spectroscopie RMN en présence de très forts champs magnétiques, avec des aimants résistifs jusqu'à 40T et des aimants pulsants jusqu'à 60T, regroupant tous les travaux de RMN à champs forts en Europe. La seconde cherchait à améliorer la spectroscopie infrarouge avec des champs pulsés de 20 à 100T.

Pour atteindre ses buts, le projet a lancé un programme d'échange composé de visites bilatérales de recherche et d'opportunités de formation. Il a animé plusieurs ateliers sur certains sujets de recherche et approches expérimentales originales, et mis en place une école pour enseigner aux jeunes scientifiques la physique sous champs magnétiques forts.

Plusieurs expériences très intéressantes ont été réalisées grâce au réseau d'installations du projet, conduisant à d'importantes découvertes et applications associées à la RMN et aux infrarouges. Sur le long terme, le projet visait à soutenir la conduite d'expériences associant des champs pulsés et des lasers à électrons libres comme source d'infrarouges. Cette initiative et d'autres tout aussi ambitieuses cherchent à repousser les limites de cette discipline et à souligner les capacités de l'Europe en matière de technologies de champs magnétiques.

Informations connexes