Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP6

FSG-V-RNA — Résultat en bref

Project ID: 503455
Financé au titre de: FP6-LIFESCIHEALTH
Pays: Pays-Bas

Étudier les merveilles de l'ARN

Les ARN sont des molécules essentielles au fonctionnement de tous les êtres vivants. Des chercheurs européens ont étudié les virus à ARN, où cet acide nucléique est la base du codage génétique.
Étudier les merveilles de l'ARN
Le matériel génétique qui contient le code du développement d'un organisme est l'ARN ou, plus généralement, l'ADN. Les virus à ARN ont un impact notable sur la santé de l'homme. On trouve dans cette catégorie les virus de l'hépatite, du VIH, de la grippe et de la polio.

Au vu de l'importance biomédicale des virus à ARN, le projet FSG-V-RNA («Functional and structural genomics of viral RNA») a cherché à renforcer les connaissances sur la génomique structurelle et fonctionnelle des virus du VIH et de l'hépatite B et C (VHB et VHC).

Le projet financé par l'UE s'est intéressé à de nouveaux outils et méthodes pour analyser non seulement l'ARN mais aussi ses complexes avec des protéines, dans le contexte de fonctions vitales. L'équipe de recherche pluridisciplinaire, comprenant des PME, a mis au point des techniques complémentaires de dépistage et d'analyse structurelle des complexes d'ARN, pour faciliter l'identification des antivirus appropriés.

Les nouveaux outils du projet FSG-V-RNA pourraient mettre en corrélation la structure et la fonction des molécules d'ARN, et identifier des inhibiteurs susceptibles de conduire à des médicaments contre les virus à ARN. Plus généralement, ils soutiendront la recherche fondamentale sur ce groupe de molécules, petites par la taille mais très importantes.

Parmi leurs fonctions, citons la transcription de l'ADN et son découpage en divers types d'ARN avant d'être utilisé pour fabriquer les protéines voulues. On a récemment découvert des ARN «non codants» qui sont essentiels à la régulation, après la transcription des gènes.

Le fait de lancer et d'élargir la recherche sur ce groupe de molécules aux fonctions très diverses aidera les scientifiques européens à repousser les limites des connaissances en génomique et en protéomique. On peut également s'attendre à de nouveaux médicaments et à une compréhension plus profonde des complexités de la biochimie des cellules.

Informations connexes

Thèmes

Life Sciences