Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP6

MED-VET-NET — Résultat en bref

Project ID: 506122
Financé au titre de: FP6-FOOD
Pays: France

Contrôler la transmission des maladies de l'animal à l'homme

Des chercheurs financés par l'UE ont établi une collaboration fructueuse sur la prévention et le contrôle des zoonoses. Les résultats promettent de renforcer considérablement la sécurité du consommateur en ce qui concerne les maladies d'origine alimentaire.
Contrôler la transmission des maladies de l'animal à l'homme
Les maladies pouvant être transmises de l'animal à l'homme, appelées zoonoses, posent un grand risque à la santé publique. Lorsque ces maladies sont transmises par l'alimentation (par l'intermédiaire de la chaîne alimentaire suite à la consommation par l'homme d'une viande animale infectée), leurs effets négatifs peuvent se répandre dans de grandes parties de la population en créant des impacts sociaux et financiers considérables.

Ainsi, des chercheurs de l'UE ont lancé le projet MED-VET-NET («Network for prevention and control of zoonoses») pour associer les forces de la science vétérinaire, de la médecine et de la sécurité alimentaire en vue de renforcer la prévention et le contrôle des zoonoses en Europe.

MED-VET-NET est constitué de nombreuses institutions vétérinaires et de santé publique de 10 pays européens, ainsi que de petites et moyennes entreprises (PME) spécialisées en communications scientifiques dont l'objectif est la diffusion d'informations.

Les scientifiques ont évalué les bactéries, parasites et virus spécifiques pour leur résistance aux médicaments, leur degré de virulence et les risques de santé et pour le consommateur menant à l'établissement des priorités découlant de ces éléments.

Ainsi, les chercheurs ont développé 17 procédures épidémiologiques et de laboratoire normalisées et créé 23 bases de données ou banques d'ADN pour faciliter la détection et le contrôle de micro-organismes spécifiques.

Ils ont également créé de nouvelles méthodes pour l'identification et le profilage des micro-organismes et ont développé un réseau de profilage moléculaire, PulseNet Europe, connecté au réseau PulseNet USA et à bien d'autres encore.

Le projet a également développé des méthodes de diagnostic innovant, dont un simple test sanguin pour la salmonelle et le campylobacter (des bactéries provoquant la diarrhée, de la fièvre et des crampes).

Dans l'ensemble, le projet MED-VET-NET a mené à une collaboration mondiale efficace pour la prévention, le diagnostic et le contrôle des zoonoses. Le projet a permis la publication de plus de 160 articles bien documentés dans des revues scientifiques révisées par comité d'experts, quatre séries de directives et trois révisions importantes ainsi qu'un article stratégique portant sur l'évaluation de la méthodologie de la charge de maladies et les coûts des zoonoses en Europe.

La collaboration continue au sein du réseau durable MED-VET-NET devrait assurer un degré élevé de sécurité alimentaire aux citoyens européens ainsi qu'une réduction du coût des soins de santé en UE. Le lancement officiel de cette association autofinancée, qui inclut actuellement les 14 partenaires scientifiques du réseau, date d'octobre 2009.

Informations connexes