Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP6

S-SCIL — Résultat en bref

Project ID: 508283
Financé au titre de: FP6-SME
Pays: Allemagne

Des solutions plus écologiques en perspective pour la séparation des gaz

La séparation des gaz dans les mélanges est un processus industriel important donnant lieu à de multiples applications. Parmi celles-ci, ce qu'on appelle les applications et processus «verts» sont en augmentation du fait que des chercheurs financés par l'UE font progresser les technologies de pointe par le biais de nouvelles normes de mesure et d'instrumentation vitales.
Des solutions plus écologiques en perspective pour la séparation des gaz
La sorption, ou séparation au moyen de sorbants/solvants (dissolvant les gaz dans un solvant qui facilite l'adsorption ou absorption et ainsi l'élimination), est utilisée dans de nombreux processus allant de la purification à la production d'hydrogène en passant par la capture et la séquestration du dioxyde de carbone (CO2).

Des études ont montré que des solvants améliorés pouvaient réduire considérablement les besoins en énergie tout en éliminant presque les déchets nocifs. Les solvants ioniques, des liquides ioniques qui sont des sels possédant une température de fusion proche de la température ambiante, font partie des candidats de choix.

Outre leur «côté écologique», les liquides ioniques à température ambiante ont de nombreuses propriétés intéressantes. Ils ne s'évaporent pas pour produire des contaminants aériens (non volatiles) et sont insensibles au feu (non inflammables). Par ailleurs, ils sont chimiquement et thermiquement stables et, étant donné leur grande diversité, ils peuvent s'adapter à des mélanges spécifiques en fonction des caractéristiques de solubilité requises.

En dépit de leur attrait, les liquides ioniques à température ambiante n'ont pas atteint leur potentiel par manque de normes définissant les caractéristiques de sorption sélective pour les applications multigaz.

Des chercheurs européens ont lancé le projet S-SCIL en vue de combler cette lacune et faciliter l'utilisation efficace et à grande échelle des liquides ioniques à température ambiante dans les processus de séparation multigaz.

Le consortium du projet S-SCIL a réussi à élaborer des normes et une instrumentation pour mesurer la sorption sélective dans les applications multigaz. Étaient incluses également des méthodes de caractérisation du comportement des substances telles que les solides poreux et les nanoparticules utilisés dans le processus de sorption.

Les principales normes de sorption monogaz existantes et les normes de sorption multigaz récemment élaborées furent adaptées pour la caractérisation de la séparation des gaz au moyen de liquides ioniques à température ambiante.

Une nouvelle instrumentation de mesure de niveau gravimétrique destinée à l'analyse des gaz par sorption a élargi le marché potentiel des méthodes de gravimétrie.

En outre, plusieurs instruments de mesure pour monogaz et multigaz simples à utiliser et à entretenir ont été développés, facilitant l'analyse des données à distance via Internet et intégrant des explications détaillées sur logiciel.

La commercialisation des technologies S-SCIL devrait faciliter l'usage plus répandu des liquides ioniques à température ambiante dans les processus de séparation des gaz qui sont d'une importance capitale pour l'environnement.

Informations connexes