Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP6

LOSTIR — Résultat en bref

Project ID: 508587
Financé au titre de: FP6-SME

Nouveau système de soudage haute technologie à faible coût

Des scientifiques financés par l'UE ont développé une technologie destinée à faciliter l'utilisation de fraiseuses à faible coût pour une soudure de métal généralement onéreuse très appréciée de l'industrie aérospatiale. Le processus peut maintenant être facilement utilisé par de nombreuses industries où le coût était autrefois prohibitif.
Nouveau système de soudage haute technologie à faible coût
De nombreuses industries font confiance à des composants métalliques solides et durables pour leurs machines, systèmes et produits finis. Pour obtenir différentes formes et dimensions, les métaux et alliages de métaux en fines feuilles ou des tôles légèrement plus épaisses sont soudées ensemble.

L'un des processus de jonction les plus connus et les plus couramment utilisés est la soudure à l'arc, où un arc électrique fait fondre les métaux à leur jonction.

La soudure par rotation friction (FSW - Friction stir welding) est une technique relativement récente. Elle utilise un bouton rotatif qui génère de la chaleur par friction combinée à une pression de forge élevée pour adoucir, mélanger et former un joint uniforme entre deux pièces de métal qui restent en phase solide.

La FSW s'applique en particulier aux matériaux difficiles à souder comme l'aluminium, et est utilisé pour produire des produits légers, solides, fiables et recyclables. Elle est également plus sûre et plus respectueuse de l'environnement que la soudure à l'arc traditionnelle.

En fait, cette technique est devenue le premier choix de la NASA (Administration nationale de l'aéronautique et de l'espace) pour la production de composants pour l'aérospatiale, et notamment pour les navettes spatiales.

Comme c'est souvent le cas, son coût est le principal obstacle à son implémentation à plus large échelle. Le financement de l'UE accordé au projet Lostir («Development of a low cost processing unit for friction stir welding») a permis à des scientifiques européens d'intégrer des outils spéciaux et des logiciels de contrôle dans des fraiseuses pour faciliter un processus FSW à faible coût.

Outre le développement d'outils FSW compatibles avec les contraintes de fonctionnement des fraiseuses, les scientifiques ont également développé une unité de contrôle FSW à faible coût. Le capteur contrôle les forces horizontales et le couple sur l'outil et communique avec un ordinateur portable par l'intermédiaire de la télémétrie numérique sans fil bilatérale. Le logiciel Labview permet un contrôle en temps réel, le marquage des évènements et la détection automatique des paramètres de soudure inacceptables pour une soudure satisfaisante.

Les tests de terrain réalisés par les partenaires ont été couronnés de succès. Le système Lostir présente des avantages considérables pour les fabricants qui pourraient avoir un impact positif important sur leurs activités.

Lostir pourrait peut-être aider les entreprises à utiliser la technologie de soudure utilisée par la NASA pour son programme spatial afin de réaliser votre prochaine voiture.

Informations connexes