Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP6

SUSTAIN CHEM — Résultat en bref

Project ID: 510373
Financé au titre de: FP6-NMP
Pays: Estonie

La route vers la chimie durable

Une conférence de haut niveau sur les nouveaux matériaux qui promeuvent la chimie durable a commencé à façonner les réalités de la chimie en UE et à ouvrir les portes aux jeunes chercheurs pour un nouveau courant de pensée.
La route vers la chimie durable
Les progrès réalisés en chimie et sur les matériaux fondés sur les connaissances permettent aux chercheurs d'Europe de créer des produits plus innovants et de devenir plus compétitifs. Le projet Sustainchem («Conference on knowledge-based materials and technologies for sustainable chemistry») financé par l'UE a organisé une conférence scientifique dynamique sur le développement durable afin d'exploiter les nouveaux matériaux et la technologie en chimie et génie chimique.

La conférence a relié les régions baltiques à l'Europe du Nord, et notamment l'université de Nottingham (UNOTT) du Royaume-Uni et l'université de Tartu (UT) et l'université de technologie de Tallin (TTU) d'Estonie. De nombreux thèmes étudiaient les nouveaux solvants et les milieux réactifs tels que les fluides supercritiques, les liquides ioniques et les solvants fluorés. Ils couvraient aussi les réactions dans de nouveaux solvants ou systèmes de solvants mélangés, particulièrement les catégories de solvants les plus récentes pour lesquelles peu de recherches avaient été menées.

En outre, la conférence s'est penchée sur le phénomène de la catalyse, spécifiquement les catalyseurs sélectifs de développement pour que les nouveaux processus remplacent les réactifs stœchiométriques et la dérivation non nécessaire. Elle a également étudié la biocatalyse et l'utilisation des enzymes dans de nouveaux domaines de synthèse chimique. Un autre thème important était la nanotechnologie, pour créer des mesures plus précises et sensibles afin de modéliser les réactions et les processus.

Des initiatives de marketing et publicitaires fortes ont contribué à amener 180 participants de 25 pays à la conférence, dont des étudiants de troisième cycle en recherche. Lors de l'évènement, 50 présentations à l'oral, 62 présentations sur affiche et un atelier d'une journée pour les chercheurs en début de carrière ont eu lieu, et le manuel d'extrait de la conférence. De nombreuses présentations de conférences ont été publiées dans la revue Green Chemistry après évaluation méticuleuse par les pairs, garantissant ainsi la grande qualité de la recherche. Ces évènements de diffusion ont contribué à assurer que la chimie durable moderne devienne une réalité en UE.

Informations connexes