Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP6

BRAVE — Résultat en bref

Project ID: 513628
Financé au titre de: FP6-POLICIES
Pays: France

Protéger l'apiculture européenne

Les abeilles sont essentielles pour préserver la biodiversité, et leur santé est d'une grande importance pour l'économie de l'UE. Une action de soutien spécifique (ASS) européenne a organisé des rencontres scientifiques afin de s'appuyer sur une approche intégrée à l'échelle du continent pour prévenir et s'attaquer aux infections virales des abeilles.
Protéger l'apiculture européenne
L'importance de l'apiculture dépasse largement celle de la production de miel, de gelée royale, de pollen et de cire. Les abeilles sont indispensables à la reproduction des plantes en tant qu'agents pollinisateurs.

Cependant, la santé des abeilles est menacée par des virus, et il est urgent de disposer de stratégies pour éviter ces infections. C'est dans ce contexte que le projet BRAVE financé par l'UE s'est attaché à évaluer le risque d'infection parmi les colonies d'abeilles en Europe.

L'action de soutien spécifique BRAVE a cherché à mettre en place des collaborations entre les chercheurs et les conseillers européens, afin de faciliter le transfert des connaissances et des compétences. L'organisation de rencontres scientifiques visait à collecteur les connaissances scientifiques sur le diagnostic des maladies virales, leur génétique et leur épidémiologie.

Ces informations contribueraient à évaluer l'impact économique et écologique des maladies virales des abeilles, et à s'occuper des problèmes réglementaires en vue d'éviter l'entrée en UE de virus d'abeilles venant d'ailleurs. En outre, les partenaires du projet ont rédigé des conseils politiques relatifs à ces problèmes, à l'intention de la Commission européenne et de l'Organisation mondiale de la santé animale (OIE) et en vue de l'établissement de procédures de diagnostic.

Les minutes et les recommandations du projet BRAVE ont été diffusées dans une revue scientifique. Elles représentent la première étape vers une approche plus efficace pour diagnostiquer et prévenir les maladies virales s'attaquant aux abeilles.

Informations connexes