Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP6

SKINTHERAPY — Résultat en bref

Project ID: 512073
Financé au titre de: FP6-LIFESCIHEALTH
Pays: France

Comprendre le SARS

Des scientifiques européens ont uni leurs forces pour comprendre les caractéristiques et mode d'action du Sars-CoV (coronavirus du syndrome respiratoire aigu sévère) avec pour objectif la conception de stratégies préventives et thérapeutiques contre toute menace épidémique.
Comprendre le SARS
Comprendre la biologie, la pathogenèse et l'évolution du SRAS est essentiel pour empêcher ou contenir toute épidémie future de cette infection virale. Pour ce faire, une stratégie effective générale doit être conçue. Cette dernière doit comprendre des outils de diagnostic appropriés, des programmes antiviraux et un vaccin préventif.

C'était l'objectif du projet SARS-DTV («Complementary research action to support SARS-related diagnostic, therapeutics and vaccine») financé par l'UE. Les scientifiques ont étudié des complexes enzymatiques utilisés par les coronavirus pour la réplication de cellules vivantes et ont identifié de nouvelles structures de cristal d'enzymes de SARS-CoV importantes.

De plus, un dépistage initial pour les composants principaux antiviraux ciblant les enzymes de SARS-CoV a été appliqué. Dans une approche de dépistage pour le cycle viral, les membres du projet ont détecté plus de 2000 composants antiviraux potentiels et plusieurs ont démontré une activité antivirale.

Un nouvel outil de recherche important a été développé sur base des systèmes génétiques inversés du SARS-CoV et d'autres coronavirus. Ce système faciliterait la mutagenèse sur site de l'ARN du coronavirus et des séquences de protéines, une technique utilisée pour étudier l'importance de ces éléments dans le cycle viral et dans les interactions virus-hôte.

Le projet SARS-DTV s'est également penché sur la réponse immunitaire cellulaire et humorale dans l'infection du SRAS et a identifié des épitopes capables d'induire des réponses immunitaires spécifiques des lymphocytes T. En utilisant une approche de banque anticorps-bactériophage, les gènes encodant pour la neutralisation des anticorps monoclonaux humains ont été clonés et produits. Enfin, des analyses de prototype ont été développées pour la détection d'antigènes SARS-CoV et de séquences d'acide nucléique spécifiques chez les patients.

Le consortium SARS-DTV a offert une analyse à plusieurs variables sur la biologie, l'immunologie et la pathogenèse du SARS-CoV. Les informations obtenues ont permis d'établir une image détaillée du fonctionnement du virus et des éléments nécessaires pour une réponse immunitaire antivirale efficace. L'implémentation des résultats du projet garantira une meilleure gestion du SRAS à l'avenir.

Informations connexes