Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP6

ADVAC-EC — Résultat en bref

Project ID: 5106
Financé au titre de: FP6-LIFESCIHEALTH
Pays: France

Pleins feux sur les peroxysomes

Plusieurs maladies humaines mortelles sont associées au dysfonctionnement des peroxysomes. La biologie des peroxysomes étant encore mal comprise, des chercheurs européens ont initié la caractérisation fonctionnelle cohésive de ces organites en situation normale ou pathologique.
Pleins feux sur les peroxysomes
Les peroxysomes sont des organites essentiels de la cellule eucaryote, ils sont impliqués dans de nombreuses réactions cellulaires tant cataboliques qu'anaboliques. Les dysfonctionnements peroxysomiaux sont relativement rares mais souvent mortels, et affectent généralement le système nerveux mais aussi de nombreux autres organes. Les différentes fonctions et la dynamique tant normales que pathologiques de cet organite sont encore mal comprises. Une étude approfondie de la biogenèse et de la fonction des peroxysomes est donc absolument nécessaire si l'on veut développer des stratégies thérapeutiques ou préventives efficaces.

Le projet Peroxisomes («Integrated project to decipher the biological function of peroxisomes in health and disease») financé par l'UE s'est donc attaché à combler nos lacunes dans la biogénèse et le rôle des peroxysomes pour les organismes vivants. Les partenaires du projet ont utilisé les méthodes et les outils les plus modernes pour étudier ces peroxysomes, tant du point de vue génomique, protéomique ou métabolomique que bioinformatique.

Les scientifiques européens qui participent à ce projet ont évalué le rôle fondamental des peroxysomes dans différents types cellulaires lors du développement de l'organisme et à l'âge adulte. Un aperçu significatif des mécanismes moléculaires et des phénotypes impliqués dans certaines déficiences peroxysomiales connues ou non caractérisées a ainsi été obtenu, identifiant par la même occasion des cibles thérapeutiques potentielles. De plus, les peroxysomes ayant été soupçonnés de moduler plusieurs maladies comme l'artériosclérose, le cancer ou la maladie d'Alzheimer, les chercheurs ont initié un dépistage à haut débit des protéines peroxysomiales impliquées.

Les connaissances acquises par les partenaires du projet ont été mises à disposition dans une base de données peroxysomiales créée par le consortium pour collecter et diffuser toutes ces informations. Plus de 140 articles scientifiques publiés au cours des quatre ans qu'ont duré le projet ont permis de rendre accessible au public l'énorme quantité de connaissances accumulée sur les peroxysomes en matière de santé et de maladie.

De plus, le réseau établi par les partenaires du projet a permis le transfert d'informations, d'expertise ou de données et autorisé une coopération plus efficace. Ces interactions seront poursuivies, favorisant la recherche scientifique européenne dans le domaine des troubles et maladies peroxysomiales.

Informations connexes