Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP6

IMPRESMAN-COEUR4LIFE — Résultat en bref

Project ID: 512108
Financé au titre de: FP6-LIFESCIHEALTH
Pays: Allemagne

Une collaboration mondiale pour les sciences de la vie

Une initiative européenne, mise en place pour renforcer la collaboration internationale dans le domaine des sciences de la vie dans le monde entier, a réussi beaucoup plus en créant des opportunités qui permettront de relever les nombreux défis qui existent encore dans ce domaine.
Une collaboration mondiale pour les sciences de la vie
Les pays en voie de développement ont largement bénéficié de leur participation aux projets financés par l'UE et l'Europe elle-même a grandement encouragé ces collaborations. Le projet Impresman-Coeur4life financé par l'UE a permis de rapprocher les instituts de génomique, des sciences de la vie et de biotechnologie de ces pays des standards européens. Il a personnalisé, pour chaque pays extérieur à l'Union, des mécanismes de renforcement des capacités de gestion de projet et de recherche interactive.

Plus spécifiquement, les partenaires du projet ont considéré pour chaque nation les besoins uniques de la recherche en sciences de la vie et les besoins en formation, développant des modules de formation spécifiques adaptés à chacun. Pour optimiser ces modules de formation, les besoins ont été analysés par l'intermédiaire d'entretiens extensifs avec les intervenants du secteur de la recherche en sciences de la vie, responsables politiques, représentants gouvernementaux, chefs d'entreprises et administrateurs d'instituts de recherche.

Le projet Impresman-Coeur4life a pu ainsi développer des recommandations précieuses destinées à stimuler la collaboration internationale et les diffuser par le biais d'entités de recherche ou d'autres institutions similaires. Le projet a permis de démontrer comment les cultures de gestion de la recherche pouvaient varier d'un pays à l'autre et affecter les nouveaux partenariats, et a également contribué au transfert de méthodes de meilleures pratiques, optimisant ainsi la coopération de recherche dans le secteur des sciences de la vie et de la santé.

Parmi les plus belles réussites du projet, on peut noter l'organisation réussie de dix ateliers interactifs de travail de trois jours couvrant le Brésil, le Costa Rica, la Russie, l'Afrique du sud et l'Ukraine. La formation, les ateliers de travail et le matériel fourni par les partenaires du projet ont permis aux communautés scientifiques dans le secteur des sciences de la vie et de la santé des pays sélectionnés de participer à des projets de l'UE et de porter leur collaboration à un niveau supérieur.

Informations connexes