Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP6

CONSENSUS — Résultat en bref

Project ID: 513998
Financé au titre de: FP6-FOOD
Pays: Belgique

De la fourche à la fourchette, l'approche prônée pour l'aquaculture

Les efforts visant à encourager la pisciculture durable, de la traçabilité et l'éthique à la nutrition et l'impact environnemental, aideront à créer un nouveau paradigme pour l'aquaculture européenne.
De la fourche à la fourchette, l'approche prônée pour l'aquaculture
De nombreux projets de l'UE ont été conçus pour garantir une pisciculture durable qui met sur nos tables du poisson de bonne qualité, et ils promeuvent également la création d'emplois dans ce secteur. Le projet Consensus («Multi-stakeholder platform for sustainable aquaculture in Europe») financé par l'UE a promu la qualité et la sécurité alimentaires dans ce domaine en développant une nouvelle série de pratiques et protocoles durables en aquaculture. Ceci permettra de renforcer la compétitivité, de promouvoir le bien-être animal, d'assurer la biodiversité et de garantir un faible impact sur l'environnement.

Un certain nombre de problèmes en aquaculture sont directement liés à la santé et la sécurité. Outre le suivi obligatoire tout au long du cycle de vie pour assurer la sécurité du poisson, il est possible d'améliorer les nutriments tels que les omégas 3 (des acides gras), le sélénium et les vitamines par le biais d'une adaptation de l'alimentation pour poissons. Ceci s'accompagnera de mesures améliorées des polluants, ainsi que de la certification de la production en aquaculture et du développement de bonnes pratiques

La durabilité concerne aussi la garantie d'un approvisionnement constant à mesure que les espèces de poissons commencent à se faire rare dans les océans, et à devenir de plus en plus coûteuses. Heureusement, la production de poissons européens s'est améliorée, avec l'arrivée de «nouvelles» espèces de poissons telles que le bar européen, le rousseau (ou dorade rose), le cabillaud, le turbot, les coquilles Saint-Jacques et le poulpe à un prix raisonnable.

Consensus s'est également penché sur la façon de lutter contre les maladies infectieuses qui se propagent rapidement dans les zones d'élevage compactes. Il a étudié les densités des stocks, l'aquaculture «en plein air» et les pratiques d'abattage des poissons d'élevage à la période de la récolte. L'activité d'élevage en cages génère des déchets tels que des aliments pour poissons non consommés, des fèces de poissons et des cadavres de poissons qui doivent être gérés en aquaculture de manière adéquate pour minimiser les impacts environnementaux et pour augmenter la productivité (et par là même la durabilité économique) de l'unité d'élevage.

Parmi les autres problèmes importants traités figuraient l'utilisation de petits poissons comme aliments pour poissons et la garantie d'un approvisionnement alimentaire suffisant. Parallèlement, le projet s'est efforcé de répondre aux besoins des consommateurs par le biais de meilleures technologies de production et de traitement, reflétant une approche de type «de la fourche à la fourchette» basée sur la production de poissons que les consommateurs souhaitent acheter. Les principaux résultats du projet Consensus sont destinés à générer de nouvelles normes (et éventuellement une nouvelle norme européenne de durabilité) en aquaculture responsible et à améliorer la qualité et la sécurité des produits de la mer sur tout le continent. Consensus a également publié des informations à l'attention des consommateurs sur l'aquaculture européenne et une chaîne YouTube de courts-métrages sur les éleveurs exprimant leur opinion sur la durabilité.

Informations connexes