Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP6

MAGMANET — Résultat en bref

Project ID: 515767
Financé au titre de: FP6-NMP
Pays: Italie

Le rôle important de l'Europe dans les matériaux magnétiques innovants

Des chercheurs financés par l'UE ont posé les bases de l'excellence européenne dans le domaine émergent des aimants moléculaires. Leurs efforts ont porté leurs fruits grâce à des technologies directement liées au stockage innovant de données et à l'informatique quantique.
Le rôle important de l'Europe dans les matériaux magnétiques innovants
Les aimants moléculaires sont une catégorie émergente de matériaux magnétiques qui présentent tous les phénomènes magnétiques courants, voire plus. La transparence, la faible densité, l'isolation électrique et même la photosensibilité (la sensibilité à la lumière menant à une certaine utilité des dispositifs magnéto-optiques) font partie des innovations.

L'industrie électronique cherchant à réduire la taille et le poids des gadgets aux propriétés intéressantes autant que possible, les aimants moléculaires pourraient bien être le nec plus ultra en matière de dispositifs miniatures à haute densité de mémoire (stockage de données).

Des chercheurs européens ont lancé le projet Magmanet («Molecular approach to nanomagnets and multifunctional materials») en vue de développer un réseau européen d'excellence centré sur les propriétés magnétiques des systèmes moléculaires.

Les chercheurs ont tenté de rassembler les experts de domaines pluridisciplinaires couvrant notamment la physique théorique et à l'état solide et la chimie synthétique. Ils ont cherché à développer une base solide permettant à l'Europe de se tailler une place de maître dans ce secteur émergent et a donc développé l'European Institute of Molecular Magnetism (EIMM, l'institut européen de magnétisme moléculaire).

En outre, ils ont développé un laboratoire virtuel donnant un accès à longue distance à des ressources de classe mondiale et pour la promotion de l'éducation et la formation en matière d'aimants moléculaires.

Scientifiquement parlant, Magmanet a généré de nombreux résultats acclamés. Les chercheurs ont montré que des clusters de quatre atomes pouvaient attacher des molécules actives à une surface dorée de l'importation directe à des dispositifs de lecture et d'écriture. Ils ont aussi développé un système moléculaire dont la magnétisation induite dépendait de son histoire antérieure, ouvrant la voie à une nouvelle possibilité de stockage de données. Enfin, la manipulation électrique d'un cluster de métal-oxyde contenant des ions de terre rares ont permis l'implémentation de qubits (bits quantiques) pour l'informatique quantique.

Magmanet est donc parvenu à poser les bases de l'excellence européenne dans le domaine émergent des aimants moléculaires. L'équipe scientifique multidisciplinaire, aux côtés de l'EIMM et d'un laboratoire virtuel, ont déjà produits de nombreux résultats d'importance immédiate pour la prochaine génération de dispositifs magnétiques. Parmi les futures applications intéressantes, citons la technologie pour les sciences de l'information, la biomédecine et les systèmes de sécurité.

Informations connexes