Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP6

POLYCOND — Résultat en bref

Project ID: 515835
Financé au titre de: FP6-NMP
Pays: Espagne

Protection à base de polymère pour l'équipement électrique

Les interférences électromagnétiques perturbent les dispositifs électriques. Des chercheurs financés par l'UE ont mis au point de nouveaux matériaux de protection à base de plastiques qui devraient ouvrir de nouvelles perspectives de marché pour les petits fabricants européens de matières plastiques.
Protection à base de polymère pour l'équipement électrique
Pour fonctionner de manière fiable et durable, l'équipement électronique dépend d'un flux de courant régulé et prévisible et des variations de tension. Toutefois, l'équipement est soumis aux interférences des champs électromagnétiques générés par les dispositifs électriques se trouvant à proximité (appelées les interférences électromagnétiques ou EMI).

La protection contre les EMI empêche essentiellement les EMI d'atteindre l'appareil concerné en offrant un blindage constitué de matériaux conducteurs ou magnétiques. En général, on utilise des métaux.

Des chercheurs européens se sont employés à améliorer la compétitivité des petites et moyennes entreprises (PME) opérant dans le secteur des plastiques en mettant au point des produits à base de plastique durable pour protéger contre les EMI et les décharges électrostatiques. Le financement accordé par l'UE pour le projet Polycond leur a permis de réaliser cet objectif.

Les scientifiques se sont concentrés sur les composites (mélanges) de polymères techniques et les polymères intrinsèquement conducteurs (PIC) ainsi que des systèmes hybrides de PIC dotés des nanotubes conducteurs.

Les objectifs techniques incluaient une conductivité améliorée, une réduction de plus de la moitié du poids des matériaux de blindage et une réduction du coût d'environ 90 %. Les scientifiques ont également cherché à concevoir des techniques de traitement écologiques, capables de réduire de 80 % le temps de production.

Les membres du consortium Polycond ont produit et procédé à la caractérisation des nanotubes, et fabriqué un prototype de matériau offrant une faible résistivité (conductivité élevée). Ils ont conçu un outillage d'extrusion destiné au traitement des polymères et procédé à la caractérisation des premiers lots de composites redimensionnés, facilitant la compréhension des modifications à effectuer en vue d'améliorer la conductivité.

Les résultats révèlent les possibilités de réalisation à un coût raisonnable d'un large éventail de matériaux présentant des propriétés électriques et physiques sur mesure. Grâce aux travaux menés dans le cadre du projet Polycond, les PME européennes sont ainsi positionnées pour évoluer vers la production fondée sur la connaissance et à haute valeur ajoutée de composites plastiques conducteurs destinés aux applications de blindage électromagnétique.

Informations connexes