Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP6

PUMPSEA — Résultat en bref

Project ID: 510863
Financé au titre de: FP6-INCO
Pays: Portugal

Les mangroves, véritables systèmes de filtrage naturels

Les forêts de mangroves sont très efficaces pour le traitement des eaux usées provenant des communautés urbaines qui représente un moyen économique et innovant pour la gestion des eaux usées.
Les mangroves, véritables systèmes de filtrage naturels
Les eaux usées domestiques constituent une véritable menace à la durabilité dans le monde entier, et les régions côtières à proximité de communautés des pays en développement sont particulièrement vulnérables à cette menace environnementale. Pourtant dans certains environnements naturels, les scientifiques ont remarqué que les forêts de mangroves étaient naturellement capables de filtrer de grandes quantités d'eaux usées non traitées dans les criques à proximité. Ce phénomène a entraîné la formation du projet Pumpsea, financé par l'UE.

Le projet a examiné le pouvoir des mangroves périurbaines en tant que solutions innovantes pour le traitement des eaux usées, en commençant par des régions spécifiques d'Afrique de l'Est en tant que sites de test. Il a étudié la conservation et la replantation de mangroves, ainsi que l'utilisation des marécages de mangroves pour traiter les eaux usées domestiques.

Pour ce faire, Pumpsea a cartographié, étudié et réalisé des tests dans les régions concernées, s'appuyant sur de nombreuses disciplines telles que la biogéochimie, l'écologie et la socio-économie. Il a documenté l'impact microbiologique et biogéochimique de la filtration des eaux usées sur l'écosystème et le réseau trophique, démontrant des taux de traitement fiables pour les eaux usées.

De plus, le projet a cartographié les mangroves et les vasières à proximité de zones urbaines en utilisant une technique de télédétection et des données terrestres pour étudier un ensemble spécifique de paramètres et proposer des stratégies de gestion. Il a développé un modèle écologique qui reflète l'état de santé des mangroves et a transformé les résultats du projet en directives de gouvernance, en développant un plan pour la mise en œuvre des propositions du projet.

Plus important encore, Pumpsea a déduit que les forêts de mangrove peuvent constituer un moyen rentable de traiter les eaux usées, une découverte importante étant donné que ces arbres sont endémiques à toutes les régions tropicales. Cette solution écologique a le potentiel d'améliorer l'écologie en Afrique de l'Est, et dans bien d'autres régions du monde également. Cette perspective pourrait être réalisée dans le cadre de la gestion intégrée de zones côtières en s'appuyant sur les précieux résultats positifs du projet.

Informations connexes