Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP6

COMPUVAC — Résultat en bref

Project ID: 5246
Financé au titre de: FP6-LIFESCIHEALTH
Pays: France

Un nouveau cadre pour des vecteurs vaccinaux plus efficaces

Malgré le développement de nouvelles technologies permettant la vaccination contre les maladies infectieuses et le cancer, un manque manifeste de modes opératoires normalisés (SOP, pour standard operation procedures) et de comparaisons croisées se fait sentir. Des chercheurs européens ont élaboré un nouveau cadre favorisant la production systématique, la validation et la comparaison de vecteurs vaccinaux efficaces.
Un nouveau cadre pour des vecteurs vaccinaux plus efficaces
Des vaccins prophylactiques et thérapeutiques contre certaines maladies infectieuses et certains cancers ont récemment été développés en utilisant des vecteurs viraux recombinants et des particules de type viral. Ces vaccins présentent une efficacité et une spécificité qui les rend très attractifs comme arme potentielle contre de nombreuses maladies. Pourtant, malgré le potentiel de cette technologie, une stratégie standardisée et rentable de production et d'évaluation de ces vaccins reste à être établie.

Afin de promouvoir la mise en place d'une plate-forme solide de développement et d'évaluation des vaccins recombinants, l'Union Européenne a donc financé le projet Compuvac («Ration design and standardized evaluation of novel genetic vaccines»). L'objectif principal des partenaires du projet était de mettre au point de nouveaux vaccins en se basant sur des procédures standardisées et des antigènes de référence afin d'obtenir une évaluation fiable de leur efficacité et de leur innocuité.

Les données générées par les partenaires du projet ont été conservées, transformées et présentées sur une plateforme bioinformatique interactive établie par Compuvac. Par ailleurs, les procédures mises en place dans le cadre du projet ont été validées par le développement d'un vaccin contre le virus de l'hépatite C (VHC).

Toute une série de vecteurs vaccinaux ont été construits et testés dans différents systèmes modèles. La qualité des résultats a été systématiquement validée et ceux-ci ont enrichi la base de données interactive d'aide aux développement de vaccins génétiques (GeVaDSs, pour Genetic Vaccine Decision Support system) accompagnés d'un rapport standardisé pour chaque vecteur vaccinal testé. Les partenaires ont ainsi pu mettre en place un système automatique d'analyse multiparamétrique et de comparaison des performances des différents vecteurs.

Cette analyse a permis aux chercheurs de développer un candidat vaccin contre le virus de l'hépatite C. Les données et les conclusions de ces travaux sont présentées en ligne sur le site de la base de données interactive qui peut maintenant être utilisée par toute la communauté scientifique pour évaluer comparativement ses futurs vaccins.

Les chercheurs de Compuvac ont réussi à obtenir un niveau satisfaisant de standardisation avec relativement peu de variations intra ou inter-laboratoires. Cette normalisation était une condition essentielle pour pouvoir comparer les différents vecteurs vaccinaux provenant de différents laboratoires. Ces modes opératoires normalisés validés sont maintenant à la disposition de la communauté scientifique sur le site de Compuvac.

L'effort collectif des partenaires du projet Compuvac a permis la mise en œuvre et la mise à disposition d'une plate-forme logicielle conviviale pour le développement des vecteurs vaccinaux ainsi que leur évaluation approfondie grâce à la base de données GEVADSS. Les résultats de cette évaluation portant sur plus de 100 vecteurs exprimant les mêmes antigènes constituent une source d'information unique pour la communauté scientifique.

Les travaux extrêmement novateurs du consortium Compuvac introduisent ainsi avec succès l'immunologie des systèmes dans le domaine de la vaccination. La base de données GEVADSS est un excellent outil qui se prête bien à de futurs développements et à de nombreuses applications dans de multiples domaines.

Informations connexes