Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP6

OPERHA — Résultat en bref

Project ID: 517765
Financé au titre de: FP6-INCO
Pays: Espagne

Renforcer les bâtiments historiques européens

La préservation des bâtiments historiques était le point central d'un consortium européen qui a utilisé les polymères renforcés de fibres afin de renforcer les structures externes de maçonnerie pour une intervention culturelle minimale.
Renforcer les bâtiments historiques européens
Les bâtiments historiques constituent une partie intégrante de l'héritage culturel européen. Toutefois, de nombreuses structures de maçonnerie sont en déclin suite au vieillissement ou aux mouvements au niveau des fondations des structures. Par conséquent, il est impératif de maintenir leurs structures et leur apparence, par des actions de préservation.

L'utilisation de béton renforcé de fibres de verre, polymériques ou d'acier n'est pas un nouveau concept. Il renforce la solidité du bâtiment et sa résistance aux fissures, aux températures et aux vibrations. Pour les bâtiments historiques, toutefois, une approche de renforcement externe est nécessaire.

Avec cela à l'esprit, le projet Operha, financé par l'UE, a proposé de développer une solution de restauration réversible et adaptable pour le renforcement de structures de maçonnerie des bâtiments historiques en Europe et en région méditerranéenne. Pour ce faire, les partenaires du projet ont décidé d'utiliser des matériaux composites avancés comme les polymères renforcés de fibres.

Une attention particulière a été accordée à l'impact visuel de la restauration d'anciens bâtiments, visant à réaliser le moins d'actions d'intervention possible sur la structure pendant et après le renforcement. Les exigences les plus importantes pour le renforcement des anciennes structures ont été identifiées et les éléments pour les renforcements structurels ont été conçus et développés.

La comparaison avec les techniques existantes indiquait que le système de renforcement de maçonnerie structurelle textile d'Operha constituait une solution 'ouverte' et 'totalement compatible' pour les bâtiments historiques. Elle entraîne peu d'impacts culturels sur les bâtiments et devrait améliorer les conditions économiques et sociales des régions environnantes.

Informations connexes