Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP6

NANOBIOCOM — Résultat en bref

Project ID: 516943
Financé au titre de: FP6-NMP
Pays: Espagne

Réparer les os avec des nanomatériaux

Près d'un demi-million de personnes en Europe ont besoin d'un traitement pour un sérieux déficit osseux chaque année. Une nouvelle recherche sur le tissu osseux et leur réparation promet de surmonter les problèmes inhérents à une greffe d'une importante masse osseuse.
Réparer les os avec des nanomatériaux
Le traitement de déficits osseux importants causés par le cancer, les maladies dégénératives, les accidents ou les défauts congénitaux nécessite une greffe osseuse aux propriétés physiques et comportement similaires à la matière osseuse remplacée.

La majorité des supports commerciaux développés jusqu'à présent n'encouragent pas la régénération osseuse suffisamment rapide pour éviter un accident vasculaire lors de l'implantation dans l'os. De plus, ils n'offrent pas les propriétés mécaniques correspondant à un os sain.

Le projet Nanobiocom («Intelligent nanocomposite for bone tissue repair and regeneration»), financé par l'UE, a réussi à développer un nouveau matériau intelligent pour satisfaire les défis présentés par la reconstruction de déficits osseux importants. Les principaux objectifs comprenaient l'optimisation de l'activation des ostéoblastes (les cellules responsables de la formation osseuse) et le développement de supports aux propriétés mécaniques similaires aux os, permettant le transport de nutriments et la bioreconnaissance.

Nanobiocom a développé un matériau intelligent composé de composants bioactifs, à savoir des nanoparticules, des nanotubes de carbone et des polymères. Le matériau active les cellules et ostéoprogénitrices et gènes pour encourager la croissance de tissus environnant l'implant. De plus, le support possède des propriétés de support suffisantes pour l'os et le cartilage grâce aux propriétés de renforcement des matériaux du composite.

Une autre partie de l'étude s'est concentrée sur la programmation génétique nécessaire pour la régénération osseuse. Les prochains travaux sur les matériaux innovants pour la régénération osseuse devront permettre d'exploiter le contrôle génétique naturel du processus.

Les résultats du projet Nanobiocom font de la régénération d'un implant osseux doté de propriétés physiques et comportement similaires à un vrai os une réalité. Les applications cliniques pour ce nouveau matériau sont particulièrement probables car il n'y a aucun signe de toxicité pour le composite.

Informations connexes