Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Des sources d'eau pour les régions semi-arides

Les régions semi-arides du monde pourraient bénéficier des approches innovantes pour trouver des sources alternatives d'eau complémentaires aux sources existantes, donnant ainsi accès aux communautés environnantes à des ressources en eau plus que nécessaires.
Des sources d'eau pour les régions semi-arides
La technologie de pointe est très prometteuse en ce qu'elle aidera les régions les plus arides du monde à trouver des sources alternatives d'eau pour soutenir les communautés, l'agriculture et les économies locales. Le projet Gabardine financé par l'UE a exploité ses technologies intégrées et systèmes de gestion avancés pour parvenir à cet objectif ambitieux.

Il s'est penché sur la façon d'augmenter les ressources actuelles en eau dans les régions les plus sèches à l'aide d'une philosophie basée sur la gestion intégrée des ressources en eau. Les chercheurs du projet ont étudié la faisabilité d'utiliser les aquifères pour stocker de l'eau à partir de sources alternatives et ont défini des techniques pour ce faire, dont la surveillance de la qualité de l'eau et sa purification.

De plus, par l'intermédiaire de la modélisation et des outils de cartographie des risques, Gabardine a étudié l'impact des facteurs qui affectent les ressources en eau tels que le changement climatique, la salinité et les changements en terme de qualité de l'eau. Une fois cette tâche accomplie, le projet a défini des mesures visant à répondre et à anticiper l'impact de ces problèmes, entre autres.

Après avoir développé des outils de modélisation de pointe, Gabardine a mené des tests et évalué des sources alternatives d'eau dans des régions spécifiques. L'équipe du projet a développé une base de données très utile qui résumait tous les résultats importants du projet, et qui pourrait être utilisée par les utilisateurs finaux et les chercheurs.

Ces résultats soutiendront sans aucun doute tous les décideurs politiques, dont les parties prenantes des communautés et les citoyens, à atteindre les objectifs locaux et mondiaux de gestion et à revitaliser ces régions semi-arides.

Informations connexes