Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP6

NANOCOFC — Résultat en bref

Project ID: 32308
Financé au titre de: FP6-NMP
Pays: Suède

L'UE et la Chine unissent leurs forces au profit de la recherche sur les piles à combustibles

Un consortium financé par l'UE de centres de recherche et de partenaires industriels européens et chinois ont récemment fait progresser la technologie des piles à combustibles (PAC). Ce genre de collaborations contribue à atteindre des objectifs communs et à trouver des moyens pour que toutes les parties impliquées en bénéficient mutuellement.
L'UE et la Chine unissent leurs forces au profit de la recherche sur les piles à combustibles
Les matériaux multifonctionnels sont devenus un domaine de recherche important ces dernières années. La quête de composants et systèmes de plus en plus complexes et hautement performants incitent au développement parallèle des matériaux qui les constituent.

Les matériaux multifonctionnels illustrent bien l'adage selon lequel le tout est plus grand que la somme de ses parties; en effet, leurs fonctionnalités est plus grandes que celle prédite par des propriétés individuelles. La nanotechnologie, qui porte spécifiquement sur l'ingénierie de systèmes fonctionnels à l'échelle des atomes ou des molécules, a donné un élan important au royaume des matériaux multifonctionnels.

Les molécules ou les très petites portions de matériaux ont des propriétés intéressantes et très différentes de celles que l'on observe dans le matériau brut. De nombreux centres de recherche s'intéressent aux matériaux nanocomposites multifonctionnels, notamment le réseau suédois-chinois de piles à combustibles à oxydes solides fonctionnant à des températures intermédiaires et basses (IT/LTOFC - Intermediate and Low Temperature Solid Oxide Fuel Cell) qui consiste en 14 universités et instituts de renommée et 6 partenaires industriels de Chine et de Suède.

Les scientifiques souhaitent étendre les collaborations UE-Chine-Turquie, dont le réseau suédois-chinois IT/LTSOFC dans le domaine des matériaux nanocomposites, et des applications des PAC à l'aide d'un financement européen accordé au projet Nanocofc. Le consortium consistait en sept pays d'Europe, une organisation et quatre partenaires chinois du réseau IT/LTSOFC.

Les chercheurs ont concentré leurs recherches sur les matériaux et techniques relatifs aux nanocomposites pour développer des PAC à bas prix et haute performance ayant une valeur commerciale importante. Les progrès technologiques ont permis d'atteindre une plus grande puissance à des températures relativement basses, qui garantissent l'application réussie de la technologie LTSOFC de Nanocofc.

Une meilleure collaboration et coopération entre l'UE et la Chine dans le domaine pluridisciplinaire important des matériaux nanocomposites multifonctionnels pour les PAC accélèrera l'adoption de cette énergie renouvelable et alternative.

Ce réseau Nanocofc CE-Chine a été financé au titre du programme-cadre de l'Union européenne et a participé à une session récente sur la nanoénergie verte, qui a eu lieu en même temps que le Forum mondial sur les ressources du 21 au 23 octobre 2012 à Pékin: http://www.wrf12.org. Vous trouverez des présentations spécifiques de la session sur le site web du projet: www.nanocofc.com.

Le projet Nanocofc, une collaboration CE-Chine, et ses résultats sur les nanocomposites à multiples fonctionnalités, ont donné lieu à une grande découverte sur la pile à combustible sans électrolyte. Ce résultat marque la transition vers une nouvelle stratégie de R&D qui ne sera plus fondée sur la pile à combustible traditionnelle inventée il y a plus de 170 ans, mais sur une pile utilisant comme noyau un électrolyte. Cette découverte a été publiée dans la rubrique a Research Highlight de la revue Nature Nanotechnology, 2011, 6, 330.

Informations connexes