Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP6

CARE-MAN — Résultat en bref

Project ID: 17333
Financé au titre de: FP6-NMP
Pays: Allemagne

Création d'un cyberdiagnostic européen

Le consortium CARE-MAN a élaboré un système diagnostic révolutionnaire capable de travailler en réseau. Le système a été construit pour une utilisation hospitalière ou de médecine d'urgence mais il est également susceptible d'être utilisé pour les soins à domicile apportés aux patients.
Création d'un cyberdiagnostic européen
Le diagnostic hospitalier repose principalement sur de grands équipements automatisés ou sur les techniques ELISA (Enzyme-linked immunosorbent assay). Ces techniques sont par contre peu adaptées au diagnostic aigu ou la médecine d'urgence.

En pensant à la prochaine génération d'appareils diagnostics, le projet intégré CARE-MAN («Healthcare by biosensor measurements and networking») financé par l'UE avait pour objectif la création d'un système de diagnostic intelligent basé sur une technologie de biocapteurs possédant des capacités intégrées de cybersanté (ou santé en ligne, e-health).

L'objectif principal consistait à fournir un système modulaire présentant des capacités améliorées de détection ainsi qu'une manipulation aisée des échantillons. Le système serait connecté aux services numériques grâce à des fonctions de réseau et des interfaces de communication avec les systèmes de données médicales, présents et futurs.

Tirant parti de l'expertise de ses partenaires hospitaliers, le consortium voulait s'attaquer aux problèmes diagnostics les plus fréquents en Europe comme les maladies cardiovasculaires, les troubles de la coagulation, les inflammations chroniques ou aiguës, les cancers ou les dysfonctionnements thyroïdiens. Les partenaires du projet ont par ailleurs couvert un large éventail de questions analytiques comme la manipulation de données ou l'assurance qualité.

Dans ce but, différents nouveaux essais et éléments de reconnaissance biologique (capteur biologique) ont été élaborés en portant une attention particulière sur les techniques de détection optique. Le transfert de ces méthodes sur la plateforme CARE-MAN a été développé pour améliorer les essais diagnostics actuels des maladies mentionnées plus haut, réduire le volume des échantillons et améliorer la limite de détection.

Le système CARE-MAN sera bien sûr avantageux pour la cybersanté des hôpitaux européens mais les partenaires du projet espèrent également trouver des applications pour le médecin de famille et à l'avenir la surveillance à domicile des malades. Dans l'ensemble, les technologies ainsi générées constituent une première étape en direction d'un objectif visionnaire de contrôle postopératoire à distance et de surveillance constante des maladies chroniques.

Informations connexes