Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP6

PHOTONANOTECH — Résultat en bref

Project ID: 33168
Financé au titre de: FP6-NMP
Pays: Bulgarie

Des applications pour les systèmes de photosynthèse

Les scientifiques et les ingénieurs prennent souvent exemple sur la nature. Des scientifiques financés par l'UE utilisent les principes de photosynthèse dans des systèmes moléculaires spécialisés en traitement textile, épuration d'eau et biomédecine.
Des applications pour les systèmes de photosynthèse
L'une des leçons les plus passionnantes transmise par la nature est la façon qu'a la flore de capter l'énergie solaire. Les photozymes sont des molécules qui captent facilement la lumière, comme la chlorophylle. Ils guident l'énergie solaire vers d'autres molécules se trouvant au sein de leurs structures complexes. Les transformations photocatalityques (photoenzymatiques) peuvent convertir l'énergie de la lumière en énergie chimique.

Les photozymes sont, d'un point de vue chimique, des copolymères solubles dans l'eau, des polymères constitués de plus d'une sorte ou unité de monomère. Les polymères, dans ce cas, sont faits de monomères repoussant l'eau (hydrophobiques) et d'autres attirant l'eau (hydrophiliques). Ces deux éléments forment une structure de taille moléculaire constituée d'une surface hydrophilique et d'un noyau hydrophobique. Il est possible, selon les monomères utilisés, d'obtenir de nombreux effets à la carte.

Le projet Photonanotech visait à développer de nouveaux processus basés sur les photozymes applicables en revêtements biomédicaux et en développement de matériaux, en reconstitution osseuse, en textiles autonettoyants et en décontamination solaire d'eaux usées. Plus de 100 photozymes ont été synthétisés puis caractérisés en fonction de leur photoactivité pendant le projet. Vingt-neuf d'entre eux ont été utilisés pour des tests pilotes à grande échelle.

Les résultats positifs des l'utilisation de photozymes dans les textiles devraient permettre la production de produits plus éco-responsables. Certains photozymes ont montré des niveaux prometteurs de décontamination d'eau chargée en pesticides toxiques. Les scientifiques ont également développé de nouveaux matériaux pour les prothèses et atèles destinées à la réparation osseuse plus biocompatibles et bioactifs.

D'une manière générale, Photonanotech a permis de faire d'énormes progrès en imitant la capacité existant dans la nature de capter la lumière du soleil pour en faire de l'énergie chimique utilisable en traitement textile, en décontamination d'eau usée et en croissance et réparation osseuses.

Informations connexes