Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP6

GENE-RAD RISK — Résultat en bref

Project ID: 12926
Financé au titre de: FP6-EURATOM-RADPROT
Pays: France

Les rayonnements et les risques du cancer du sein

Une équipe de chercheurs européens a réalisé une étude de grande envergure sur l'association du cancer du sein au rayonnement ionisant et la prédisposition génétique chez les jeunes femmes. Les résultats du projet permettraient de mieux évaluer le risque de cancer du sein suite à une radiothérapie.
Les rayonnements et les risques du cancer du sein
Le cancer du sein constitue la principale cause de décès associée au cancer chez les femmes. La recherche a démontré un composant génétique à l'incidence du cancer, associé aux gènes de suppression tumorale BRCA-1 et BRCA-2. Un autre élément contributeur à la maladie est l'exposition aux rayonnements ionisants.

Le projet GENE-RAD RISK («Radiation exposures at an early age: Impact of genotype on breast cancer risk») a été lancé pour le lien entre les deux. L'objectif scientifique était d'évaluer le risque de cancer du sein en pré-ménopause avec une exposition à un rayonnement et la prévalence élevée de mutations connues de gènes de susceptibilité au cancer du sein.

À cette fin, près de 2000 cas de cancer ont été inclus, avec des sujets de contrôle du même nombre. En associant une forte équipe d'épidémiologistes, de radio-oncologues, de biologistes et de statisticiens, le consortium GENE-RAD RISK a développé des protocoles pour les études de cas de contrôle.

Les partenaires ont formulé un questionnaire visant à relier les facteurs de risque potentiels au cancer du sein. Ils ont obtenu des informations d'antécédents médicaux de différents pays et ont établi des bases de données dont des renseignements génétiques et radiothérapeutiques.

Ils ont associé des données d'analyses génétiques aux données épidémiologiques pour évaluer les interactions génétiques provenant de l'exposition au rayonnement. Ils ont également calculé la dose de radiation ionisante de sein sur base des procédures de radiodiagnostic des patientes. La relation entre la dose de radiation et du risque du cancer du sein chez les patients avec ou sans mutation génétique a également été estimée.

Les résultats de GENE-RAD RISK contribuent à une meilleure compréhension des mécanismes de carcinogenèse, mais détiennent également des implications de santé publique importantes pour la protection des patientes traitées par radiothérapie.

Informations connexes