Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP7

SEAS ERA — Résultat en bref

Project ID: 249552
Financé au titre de: FP7-ENVIRONMENT
Pays: Espagne

Une stratégie européenne pour la recherche marine

L'Europe a besoin de connaissances plus larges et plus approfondies, ainsi que d'un plan d'action coordonné pour aborder les défis économiques, environnementaux, politiques et sociétaux auxquels sont confrontés les mers et océans. Une initiative financée par l'UE a réuni les principaux financeurs de la recherche pour stimuler la coopération et développer des stratégies et des programmes de recherche communs.
Une stratégie européenne pour la recherche marine
Des équipes d'organisation de financement de l'UE se sont lancées dans une recherche de quatre ans pour mieux intégrer la stratégie et les programmes de recherche marine du continent. Concentré sur quatre bassins maritimes européens avec des côtes appartenant à plusieurs pays, le projet SEAS ERA (Towards integrated European marine research strategy and programmes) a dès le début compris les défis qui se présentaient.

Avec un consortium composé de plus de 20 organisations de plusieurs pays de l'UE mais aussi de Géorgie, d'Islande, de Norvège, de Turquie et d'Ukraine, le projet a couvert un vaste territoire et de nombreuses compétences. Des efforts ont été consentis pour tenir compte des initiatives actuelles et passées, telles qu'AMPERA, MARINERA et MARIFISH, afin d'offrir une réponse stable et durable aux défis marins.

Travaillant sur deux niveaux (paneuropéen et régional), le projet SEAS ERA s'est concentré au départ sur un exercice de cartographie complet. Cet exercice reprenait l'inventorisation des principaux composants de l'agenda des recherches marines/maritimes, le planning stratégique, les appels de recherche, le développement des infrastructures et le développement de capacité.

Pour garantir la réussite, l'équipe a défini des structures adéquates et développé des actions ciblées comme une référence pour les progrès et les activités futures du projet. Les connaissances acquises peuvent offrir un outil de référence intéressant pour décrire et faire progresser les futures politiques basées sur les connaissances.

Les partenaires du projet ont également développé une stratégie de transfert de connaissances SEAS-Era basée sur les bonnes pratiques. L'objectif était de promouvoir l'adoption des résultats de recherche de projets transnationaux et l'exploitation des résultats par les utilisateurs finaux.

Le projet SEAS ERA a contribué de manière très significative à la recherche et aux politiques marines pour l'océan Atlantique, la mer Méditerranée et la mer Noire. Il a également contribué à l'investissement dans de nouvelles infrastructures de recherche et dans le développement d'une stratégie à l'échelle européenne pour les ressources humaines dans les sciences marines.

De plus, le projet SEAS ERA participera à consolider davantage l'Espace européen de la recherche (EER) et contribuera à la stratégie régionale par bassins maritimes de la Politique maritime intégrée (PMI) de l'UE.

Informations connexes

Mots-clés

Recherche marine, bassins maritimes, développement des infrastructures, développement de capacité, transfert de connaissances