Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP6

SPURT — Résultat en bref

Project ID: 506401
Financé au titre de: FP6-SUSTDEV
Pays: Allemagne

L'harmonisation à grande vitesse

Les différentes normes entre les réseaux ferroviaires européens et en leur sein constituent un défi majeur en termes de retards et de pannes. Mais l'harmonisation des normes promet d'améliorer l'efficacité et la rentabilité du transport ferroviaire.
L'harmonisation à grande vitesse
Les trains, les tramways et les services de métro léger constituent des modes de transport efficaces et représentent une alternative viable à l'automobile. Ils sont cependant confrontés à un certain nombre de difficultés.

Par exemple, les véhicules ne se comportent souvent pas comme prévu, même s'ils sont pleinement compatibles avec les spécifications et ont passé les tests d'homologation. Les performances d'un véhicule donné peuvent être bonnes sur un réseau et présenter des problèmes importants sur un autre.

En outre, de nombreux opérateurs disposent de différents types de véhicules et de systèmes de voies sur leurs réseaux, et exigent que les performances des véhicules actuels et futurs soient bonnes au niveau local. C'est l'une des raisons pour lesquelles la plupart des véhicules actuels sont construits selon des normes locales.

Toutefois, l'harmonisation des spécifications des véhicules au niveau européen présente de nombreux avantages, notamment une valeur résiduelle accrue pour les véhicules et une plus grande portée pour la location. En outre, il permettrait aux fabricants de réaliser des économies d'échelle, en faisant baisser les coûts de production et en réduisant les délais. Cependant, avant que cela ne soit possible, il convient dans un premier temps de résoudre les principaux problèmes liés aux voies.

Le projet SPURT («Seamless public urban rail transport»), financé au titre du sous-programme «Développement durable» du sixième programme-cadre (6e PC), a résolu ces problèmes. Le projet a mis au point de nouvelles méthodes permettant de maximiser la durée de vie des roues et des rails en exploitation. Parmi ces méthodes, citons notamment des procédures et des approches de maintenance optimales visant à réduire au minimum le meulage des roues afin de réduire les coûts du cycle de vie et de maintenir la sécurité. Le projet SPURT a également défini les besoins en infrastructures pour les niveaux d'irrégularités maximaux acceptables qui seraient conformes à la sécurité des véhicules et aux données de référence correspondantes.

L'équipe du projet a accumulé des connaissances techniques complètes sur la fatigue de contact de roulement et le mécanisme de déraillement en raison du chevauchement possible des boudins des roues. Le projet SPURT a aussi recueilli des données sur les combinaisons optimales de matériaux pour les roues et les rails. En outre, il a effectué une analyse de sensibilité sur l'influence des principaux paramètres intervenant dans les charges dynamiques roues/rails. Dans le cadre d'une étude de cas liée à des tests, la conduite des véhicules sur le réseau de Milan, en Italie, a été évaluée pendant un an. Cette évaluation portait sur la fatigue de contact de roulement.

Les résultats du projet SPURT devraient aider les opérateurs et les fabricants européens de réseaux à se tourner vers le transport public léger sur rail en milieu urbain.

Informations connexes

Thèmes

Transport