Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP6

MICRODIS — Résultat en bref

Project ID: 508465
Financé au titre de: FP6-SME
Pays: Espagne

L'irradiation par les micro-ondes du sol pour une agriculture durable

Des chercheurs financés par l'UE ont développé de nouvelles méthodes économiques et à bon rendement énergétique pour l'éradication des nuisibles et des pathogènes dans les terres agricoles. Les développements en la matière ont d'importantes implications en terme de profitabilité du secteur agricole ainsi que de sécurité des consommateurs et environnementale.
L'irradiation par les micro-ondes du sol pour une agriculture durable
Le secteur agricole emploie plusieurs méthodes pour éliminer les agents nuisibles, les pathogènes, les mauvaises herbes et les vers des sols. L'un des procédés les plus efficaces, économiques et simples est la fumigation (application de vapeurs toxiques) à l'aide du bromure de méthyle.

Il y a environ 20 ans, le bromure de méthyle était considéré comme un responsable important de la réduction de la couche d'ozone et l'utilisation d'insecticides fumigants est maintenant interdite en UE.

Des travaux récents se sont penchés sur l'utilisation de l'irradiation par micro-ondes des sols dans la gamme de 950 mégahertz (MHz) à 2450 MHz. Cependant, la plupart des systèmes de micro-ondes n'ont pas répondu aux attentes en matière de rendement énergétique.

Les chercheurs européens travaillant sur le projet MICRODIS («Soil disinfestation microwave system as an alternative to methyl bromide») ont tenté de développer un système de fumigation efficace reposant sur une machinerie agricole traditionnelle pour l'élimination de la couche arable et une cavité embarquée pour la fumigation, rendant le sol immédiatement cultivable.

Outre le rendement énergétique, les objectifs spécifiques du projet concernaient la réduction des coûts, la convivialité, la sécurité environnementale et des travailleurs, et l'élimination des effets nuisibles sur les nutriments et la matière organique essentielle aux cultures.

L'équipe MICRODIS a proposé une machine de sélection des sols fondée sur des modifications aux machines existantes ainsi qu'un système de dépôt dans les sols pour retourner les sols traités aux exploitations agricoles et serres. En outre, ils ont créé un système de fumigation par micro-ondes pouvant traiter entre 3 et 4 tonnes de sol par heure avec 20 kilowatts (kW) d'énergie (soit seulement cinq fois plus que l'énergie requise par un sèche-linge fonctionnant pour la même durée).

La commercialisation du système MICRODIS pourrait renforcer l'utilisation de pratiques durables dans le domaine de l'agriculture, renforcer la compétitivité du secteur agricole et protéger la santé des consommateurs ainsi que l'environnement.

Informations connexes