Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP6

NOVACOAT — Résultat en bref

Project ID: 5799
Financé au titre de: FP6-SME

Revêtement de carrelage en nanocomposite

Remplacer la fabrication du carrelage à haute température actuelle par une technologie de revêtement à basse température permettrait d'associer une méthode respectueuse de l'environnement à une technique de finition innovante. Les matériaux hybrides offriraient aux fabricants les outils pour réaliser des produits vraiment uniques et accroître ainsi leur compétitivité.
Revêtement de carrelage en nanocomposite
La fabrication de carrelage mural implique en général de revêtir d'un enduit de base non organique, un procédé qui nécessite néanmoins des températures élevées et se traduit souvent par une faible résistance chimique et à l'abrasion. Les revêtements polymères organiques offrent une solution alternative qui pourrait fournir une plus grande résistance couplée à de nouvelles options de finition.

Afin de fournir un revêtement basse température durable qui pourrait remplacer à terme la couche de finition dans la fabrication du carrelage mural, le consortium Novacoat financé par l'UE a proposé de développer un revêtement nanocomposite.

Différentes formulations hybrides ont été testées, mais un développement plus approfondi de celles-ci est nécessaire pour atteindre les spécifications commercialement acceptables en vue d'une utilisation dans les salles de bain et cuisines. Une formule à base d'eau entièrement nouvelle a néanmoins été développée pour le revêtement Novacoat, qui présente des propriétés mécaniques et chimiques semblables à celles des revêtements organiques du commerce.

L'équipe du projet a également étudié de nouveaux effets holographiques et de coloration susceptibles de compléter les techniques de décoration tout en préservant les spécifications acceptables pour les applications de carrelage céramique. Les résultats esthétiques prometteurs obtenus durant le projet Novacoat ont encouragé les partenaires à poursuivre le développement de solutions de décoration innovantes.

Le consortium a comparé ses revêtements hybrides à deux revêtements nouvellement introduits sur le marché du carrelage afin d'identifier les possibilités d'amélioration. Les résultats de cette comparaison ont révélé certaines faiblesses des produits commercialisés et mis en exergue le besoin d'améliorer la viabilité des revêtements hybrides actuels dans les applications de carrelage.

Les avancées significatives réalisées dans la compréhension et l'exploitation des nouvelles possibilités de conception des revêtements hybrides ont procuré un avantage compétitif aux petites entreprises participantes. Par ailleurs, au travers de la promotion des nouvelles technologies, les entreprises pourront répondre aux futures exigences industrielles.

Informations connexes