Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP7

TOSCA — Résultat en bref

Project ID: 234217
Financé au titre de: FP7-TRANSPORT

Réduire l'impact environnemental des transports

Des chercheurs de l''UE ont évalué la contribution potentielle des technologies de transport et des carburants du futur dans les stratégies de réduction de la consommation énergétique. Consommer moins d''énergie permet de réduire les émissions de gaz à effet de serre (GES).
Réduire l'impact environnemental des transports
En 2010, les transports étaient responsables de près de 25 % de l''ensemble des émissions de GES liées à la consommation d''énergie en Europe, contre 17 % en 1990. Si ce pourcentage continue d''augmenter, comme le montrent les prévisions, l''objectif de l''UE de limiter l''augmentation des températures moyennes de la planète sous le seuil des deux degrés Celsius risque de ne pas être tenu.

Financé par l''UE, le projet TOSCA («Technology opportunities and strategies towards climate-friendly transport») a été lancé pour réduire les émissions de GES du secteur des transports jusqu''en 2050. Son objectif était d''identifier les technologies les plus prometteuses ainsi que les filières de carburants qui permettraient d''atteindre cet objectif de réduction des émissions de GES.

Étant donné que ces technologies et ces carburants du futur seront plus chers, des incitations seront nécessaires pour les promouvoir et les intégrer sur le marché. Pour mieux comprendre les politiques qu''il faudra suivre pour atteindre cet objectif, les partenaires du projet TOSCA ont testé un ensemble de mesures prometteuses pour différents scénarios.

Les résultats de cette évaluation technico-économique conduite au cours du projet indiquent une possibilité de réduction de la consommation d''énergie de 30 à 50 % pour la plupart des modes de transport. Cet objectif serait envisageable grâce à l''utilisation de technologies qui pourraient être disponibles au cours des années 2020, même si l''exploitation de leur potentiel nécessitera des mesures politiques.

Pour cela, la société doit donner la priorité aux politiques de lutte contre le changement climatique par rapport à d''autres questions, car les mesures requises se traduiront par une hausse des dépenses publiques dans le domaine des transports et une baisse de la mobilité.

Ainsi, il apparaît que d''ici 2050, les mesures techniques seules ne peuvent aboutir à des réductions suffisantes des émissions de GES des transports qui répondent aux objectifs climatiques de l''UE. Par conséquent, le défi est de mieux comprendre le potentiel des mesures liées aux comportements pour limiter les émissions de GES causées par les transports. Cela inclut une réduction des besoins en matière de transport et un basculement vers des modes de transport à faibles émissions.

Informations connexes

Thèmes

Transport