Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP7

FACTS — Résultat en bref

Project ID: 244966
Financé au titre de: FP7-KBBE
Pays: Danemark

Un avenir durable pour les poissons fourrage d'Europe

Une mauvaise gestion des stocks de poissons fourrage pourrait entraîner le déclin des populations de mammifères, d'oiseaux et de poissons prédateurs marins. Un examen en profondeur des effets de la gestion des écosystèmes des quatre mers européennes fournira un soutien pour le développement durable et les efforts de préservation.
Un avenir durable pour les poissons fourrage d'Europe
Le projet FACTS («Forage fish interactions»), financé par l'UE, s'est concentré sur quatre espèces de poissons fourrage: le hareng, le capelan, la sardine et l'anchois dans les mers Baltique, des Barents et du Nord et dans le golfe de Gascogne. FACTS a également développé et diffusé des recommandations sur les effets des différentes stratégies de pêche de différents poissons fourrage sur l'écosystème, y compris sur leurs implications économiques.

Les chercheurs du projet ont quantifié les interactions trophiques entre les poissons fourrage et leurs proies et ont également étudié la compétition entre ces espèces. Les changements au niveau des caractéristiques de l'habitat potentiel et des critères des proies ont été quantifiés en utilisant des techniques de modélisation physiologique de l'habitat pour en déterminer les aires de distribution potentielles.

Le projet a utilisé des modèles multi-espèces pour étudier les effets de l'exploitation des poissons fourrage sur l'alimentation et les habitudes alimentaires. Des modèles bioénergétiques ont aidé à évaluer leur effet sur le potentiel de reproduction des principaux prédateurs. Cela a permis d'identifier les exigences écologiques et les coûts économiques pour les exploitations piscicoles de poissons fourrage lorsque les principaux prédateurs soutiennent ou atteignent un potentiel de reproduction spécifique.

En analysant plusieurs écosystèmes ainsi que des modèles génériques, FACTS a fournis une base d'élaboration de règles applicables aux exploitations de poissons fourrage des eaux européennes. Ce type de connaissances générales requiert des examens coordonnés au niveau international portant sur la dynamique des poissons fourrage dans une variété d'écosystèmes plutôt que dans des études locales.

La transmission des efforts de FACTS à tous les États membres se poursuivra après la fin du projet. Un site du projet a été créé et on compte parmi les médias, des revues scientifiques à comité de lecture et des revues populaires, ainsi que des médias hebdomadaires et des quotidiens, mais aussi des ateliers, des brochures et des bulletins d'information.

Les membres du consortium recommandent une approche paneuropéenne de la gestion des écosystèmes et ont établi un réseau d'institutions partenaires associées pour contribuer à son évolution. Des initiatives similaires ont été entreprises dans le Nord-ouest Atlantique pour promouvoir un flux optimal des connaissances et un partage entre les initiatives, une institution canadienne s'est ajoutée au consortium en tant que partenaire associé.

Le projet a évalué l'importance des poissons fourrage dans les écosystèmes européens et leur économie. Cette analyse peut être utilisée pour mesurer les coûts et les bénéfices des différents niveaux d'exploitation des ressources de poissons fourrage. Elle constitue donc un fondement pour que les décideurs politiques intègrent la dynamique et l'exploitation de poissons fourrage dans un écosystème au sein de la politique commune de la pêche (PCP).

Informations connexes