Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP7

FLIP — Résultat en bref

Project ID: 241762
Financé au titre de: FP7-HEALTH
Pays: France

La stéatose non alcoolique

L'augmentation de l'obésité ces dernières années a incité les chercheurs à étudier l'un de ses effets secondaires les plus graves, la stéatohépatite non alcoolique (NASH).
La stéatose non alcoolique
L'obésité provoque en effet l'apparition de dépôts graisseux hépatiques qui ressemblent à ceux observés lors de la NASH. Dans sa forme la plus sévère, la NASH peut déboucher sur un dysfonctionnement grave du foie, elle représente une part non négligeable des mortalités associées aux pathologies hépatiques.

L'objectif du projet FLIP («Fatty liver: inhibition of progression»), financé par l'UE, consistait à comprendre et à prévenir la progression de la NASH. Le consortium du projet a rassemblé les meilleurs experts dans ce domaine et des spécialistes cliniques de l'hépatologie pour étudier les mécanismes à l'origine du développement de la NASH et améliorer la gestion des patients.

Parmi les résultats obtenus par les partenaires du projet, on peut citer la mise en place de la plus grande banque européenne de données indexant les patients souffrant de NASH. Cette base de données contient les données cliniques et épidémiologiques ainsi que des biobanques d'échantillons patients. L'analyse de ces informations a permis aux partenaires d'identifier de nouveaux déterminants épidémiologiques et génétiques de la NASH chez l'adulte et l'adolescent. Le consortium FLIP a effectué des études génétiques importantes auprès de patients atteints de NASH histologiquement caractérisée et a identifié des indicateurs génétiques importants de la sévérité de la maladie.

D'un point de vue clinique, l'étude FLIP a permis de générer une classification histologique normalisée que les pathologistes pourront utiliser en Europe pour le diagnostic et la stadification de la NASH. Grâce à la découverte de nouveaux marqueurs sériques et d'outils non invasifs d'imagerie, les partenaires espèrent améliorer le diagnostic et le pronostic de cette pathologie.

Pour déterminer les évènements responsables de l'apparition et de la progression de la NASH, les chercheurs ont développé un certain nombre de modèles animaux et de systèmes de culture in vitro. Ils ont ainsi clarifié divers facteurs métaboliques, inflammatoires et fibreux essentiels à l'initiation de la NASH qui pourraient être exploités comme cibles pharmacologiques.

Surtout, l'étude FLIP jette les bases des futures recherches sur la NASH en Europe grâce à la création d'un réseau coopératif européen de recherche sur la NASH. Éduquer le public sur les conséquences d'un mode de vie malsain et de mauvais choix nutritionnels sur la santé du foie permettrait d'inverser cette tendance catastrophique. Le travail sur la validation de cibles pharmaceutiques de NASH devrait permettre de concevoir une thérapie des médicaments efficace pour les cas les plus graves.

Informations connexes

Mots-clés

Obésité, stéatose hépatique non alcoolique, base de données, biobanques, pharmacologique, diagnostic