Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP7

PICASSO — Résultat en bref

Project ID: 234117
Financé au titre de: FP7-TRANSPORT
Pays: France

De meilleurs tests dans l'aviation pour la sécurité structurelle

Les avancées réalisées dans les logiciels et technologies de simulation permettent aux constructeurs d'avions d'abaisser le coût des tests de sécurité structurelle.
De meilleurs tests dans l'aviation pour la sécurité structurelle
La volonté constante de renforcer la sécurité dans le secteur aéronautique peut sauver des vies et aider l'Europe à conserver sa position de pionnier. En principe, les composants aéronautiques sont conçus en tenant compte de la tolérance aux dommages, ce qui exige des connaissances très précises sur la résistance à la rupture et le taux de propagation des fissures, entre autres informations essentielles.

Une nouvelle approche haute technologie s'appuie sur l'introduction de la probabilité de détection (POD) basée sur la simulation et sur une simulation par test non destructif (NDT). C'est dans ce contexte que le projet PICASSO («Improved reliability inspection of aeronautic structure through simulation supported POD»), financé par l'UE, a conçu un puissant logiciel de NDT pour détecter plus efficacement les défauts structurels des composants.

L'équipe du projet a travaillé à des méthodes perfectionnées pour déterminer la courbe décrivant la probabilité de détecter les défauts (probabilité/taille des défauts). Ceci nécessite généralement des procédures POD compliquées et coûteuses, un problème auquel a remédié le projet PICASSO à l'aide de nouveaux outils de simulation NDT afin d'obtenir des résultats POD plus économiques et plus fiables.

Pour y parvenir, l'équipe du projet a caractérisé les défauts et décrit les composants concernés. Elle a utilisé des outils 3D et la CAO pour créer un logiciel NDT en intégrant une stratégie de modélisation des incertitudes et en validant ses observations grâce à des simulations.Jusqu'à présent, le projet a permis de valider le POD basé sur la simulation et proposé une stratégie de mise en œuvre ainsi qu'une méthodologie. Cette solution perfectionnée devrait contribuer à établir la norme européenne de test de la tolérance aux dommages et à améliorer la sécurité. Au final, le projet renforcera la sécurité des passagers et équipages et rendra le secteur plus fort et plus compétitif.

Informations connexes